Réunion consultative sur les TIC au service de l’apprentissage personnalisé pour les étudiants handicapés

© iStockphoto

L’UNESCO et Microsoft Corporation organisent une réunion intitulée "Les TIC au service de l’apprentissage personnalisé pour les étudiants handicapés : dialogue entre l’industrie, le gouvernement, la société civile et les éducateurs", du 17 au 18 novembre 2011 au Siège de l’UNESCO, à Paris (France). Cet événement vise à faciliter un dialogue approfondi et multipartite sur les défis et solutions pratiques de la promotion de la personnalisation via la technologie dans les salles de classe ; en particulier pour les étudiants avec des handicaps ou des troubles d’apprentissage.

Les responsables de l’éducation du monde entier ont pour but de préparer les élèves des écoles primaires et secondaires au monde de demain, avec pour objectif de les aider à atteindre leur potentiel maximum. Ceci, conjugué au fait que chaque enfant à une capacité d’apprentissage qui lui est propre, figure au cœur même de « l’apprentissage personnalisé ». Alors que les enseignants s’évertuent à atteindre cet objectif, la technologie émerge telle une composante-clé faisant de l’apprentissage personnalisé une réalité.

Alors que l’apprentissage personnalisé n’est plus centrée sur le contenu de l’enseignement scolaire mais sur ce qui est acquis, les besoins de l’étudiant et son mode d’apprentissage prennent quant à eux davantage d’importance et le rôle de la technologie devient beaucoup plus clair. L’apprentissage personnalisé requiert une attention toute particulière pour les besoins propres aux étudiants handicapés peu importe leur déficience – et tout spécialement ceux qui présentent des difficultés d’apprentissage et des incapacités légères, modérées ou graves.

La vision de l’apprentissage personnalisé sera concrétisée lorsque la technologie sera accessible par tous les étudiants – indépendamment du handicap. Par conséquence, fournir une technologie accessible dans les salles de classe aux étudiants présentant des difficultés d’apprentissage et des incapacités est primordial pour leur permettre d’avoir les mêmes possibilités d’éducation que les autres et de concrétiser cette vision de l’apprentissage personnalisé.

Alors que les étudiants sont encouragés à assumer davantage la responsabilité de leur formation et de leur usage de la technologie pour acquérir de nouvelles compétences, les écoles ont pour responsabilité de leur fournir un accès à cette technologie, qui peut être personnalisée afin de répondre à leurs besoins physiques et d’apprentissage. De plus, les enseignants doivent acquérir une masse critique de compétences et de qualifications afin de pouvoir répondre aux besoins des enfants ayant des difficultés d’apprentissage et des incapacités. Ils doivent également adapter leurs méthodes d’enseignement et recourir à de nouveaux outils.

Retour en haut de la page