La promotion des contenus locaux sur Internet

© iStockphotos

L’UNESCO soutient tous les efforts et les progrès faits dans le cadre d’une coopération renforcée visant, d’une part, à redéfinir les politiques qui structurent Internet autour de principes tels que l’intégration, la diversité et l’ouverture. Cette coopération a également renforcé la compréhension mutuelle et la qualité des relations entre toutes les parties prenantes, assurant ainsi leur implication dans les discussions de fonds. Internet peut être le point de départ d’un développement considérable, et l’UNESCO insiste tout particulièrement sur le rôle crucial que va jouer Internet dans la transmission libre d’un flux d’informations et d’idées à travers le monde, premier pas vers des Sociétés du Savoir inclusives.

Les Sociétés du Savoir reposent sur la création de contenus de proximité et la distribution de ces contenus sur les infrastructures cybernétiques au niveau local comme au niveau mondial. Cela signifie être en mesure de recevoir des informations, mais aussi être capable de les exploiter et de les comprendre. Cela s’applique également aux contenus de proximité qui permettent aux individus de vivre dans de meilleures conditions et de prendre part au développement social et économique de la société dans laquelle ils vivent.

L’UNESCO, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Internet Society (ISOC) ont mené une étude sur les enjeux économiques de la création de contenus de proximité et sur les infrastructures cybernétiques locales. Cette étude cherche à établir un rapport entre la promotion des contenus de proximités et le développement des infrastructures cybernétiques d’une part, et le prix d’accès à Internet pour les utilisateurs au niveau local d’autre part. L’étude évoque également l’environnement favorable à l’établissement d’entreprises créatrices de contenu durables, à portée globale, et solides.

Retour en haut de la page