Concept de Patrimoine numérique

Le patrimoine numérique est constitué de matériaux fondés sur l'informatique, d'une valeur durable, qu'il est nécessaire de conserver pour les générations futures. Il émane de communautés, de régions, d'industries et de secteurs différents. Tous les matériaux numériques ne sont pas de valeur durable, mais ceux qui le sont exigent des méthodes actives de préservation si l'on veut que la continuité du patrimoine numérique soit assurée.

Le patrimoine est défini par les documents de l'UNESCO comme étant "notre héritage du passé, ce avec quoi nous vivons aujourd'hui, et ce que nous transmettons aux générations futures".


Un patrimoine est quelque chose qui est, ou devrait être, transmis de génération en génération parce qu'il est précieux. 

L'idée de patrimoine culturel est familière : ce sont des sites, des objets et des choses immatérielles qui ont une valeur culturelle, historique, esthétique, archéologique, scientifique, ethnologique ou anthropologique pour des groupes et des individus. La notion de patrimoine naturel est également très familière : elle recouvre des caractéristiques physiques, biologiques et géologiques ; des habitats de plantes ou d'espèces animales et des domaines précieux sur le plan scientifique ou esthétique ou du point de vue de la conservation. 

Y a-t-il un patrimoine numérique émergeant ? 
Selon la charte pour la préservation du patrimoine numérique : 

  • les ressources des connaissances et de l'expression humaines, qu'elles soient culturelles, éducatives, scientifiques et administratives, ou qu'elles englobent des informations techniques, juridiques, médicales et autres, sont de plus en plus créées de façon numérique, ou converties sous forme numérique à partir de ressources analogiques existantes. Là où les ressources sont d'"origine numérique", il n'existe pas d'autre format que l'original numérique ;

  • les matériaux numériques comprennent des textes, des bases de données, des images fixes et animées, du son, des graphiques, des logiciels et des pages Web sous une grande et croissante variété de formats. Ils sont souvent éphémères et exigent une production, un entretien et une gestion avisés ;

  • nombre de ces ressources sont d'une valeur et d'une importance durables et constituent donc un patrimoine à protéger et à préserver pour les générations actuelles et futures. Ce patrimoine peut exister dans n'importe quelle langue, n'importe quelle partie du monde et dans tous les domaines de connaissances ou d'expression humaines.

En utilisant des ordinateurs et des outils connexes, les hommes créent et partagent des ressources numériques - informations, expression créatrice, idées et connaissances codées pour le traitement informatique - auxquelles ils attachent de la valeur et qu'ils veulent partager avec d'autres dans le temps autant que dans l'espace. Cela prouve qu'il existe un patrimoine numérique. C'est un patrimoine constitué de nombreuses parties, qui partage de nombreuses caractéristiques communes et qui est exposé à de nombreuses menaces communes. Les définitions de patrimoine doivent être replacées chaque fois dans leur contexte. Par exemple, l'UNESCO définit un patrimoine mondial comme étant constitué de sites de valeur culturelle et naturelle remarquables au plan universel, qu'il faut préserver ; de nombreuses juridictions nationales et étatiques définissent également leur propre patrimoine national, régional ou d'Etat. Cependant, la valeur patrimoniale peut aussi reposer sur ce qui est important à l'échelle d'un groupe ou d'une communauté. Les biens patrimoniaux peuvent exister hors des divers cadres proposés par une juridiction nationale ou des conventions internationales. Tout ce qui est considéré comme assez important pour être transmis à la postérité est susceptible de détenir une valeur patrimoniale. Il est probable que ce patrimoine numérique s'agrandira et se répandra avec le temps. De plus en plus, les particuliers, les organisations et les communautés utilisent les technologies numériques pour documenter et exprimer ce à quoi ils attachent de la valeur, et ce qu'ils veulent transmettre aux générations futures. Ont émergé de nouvelles formes de communication et d'expression qui n'existaient pas auparavant. L'Internet est un vaste exemple de ce phénomène. Il est également probable que le développement d'outils pour permettre une utilisation en plusieurs langues et écritures de l'Internet conduira à son augmentation rapide dans certaines parties du monde, actuellement désavantagées par l'emploi prédominant de l'anglais sur l'Internet. Veiller à ce que ce patrimoine numérique foisonnant demeure disponible est donc un thème universel qui concerne tous les pays et toutes les communautés.

 

Retour en haut de la page