Activités des partenaires

La liste qui suit présente les projets et initiatives actuellement ou prochainement menés par l’UNESCO et ses partenaires. Ensemble, ces efforts pourraient souligner la nécessité d’une alliance mondiale sur le genre dans les médias, et donner l’impulsion de sa création.

Nordicom

Le centre Nordicom travaille actuellement à la préparation d’un Forum nordique genre et médias. Les séminaires sur le cinéma, le journalisme, la publicité et les jeux d’ordinateur se dérouleront de janvier à avril 2014. Il y aura également une conférence à Bergen (Norvège) le 7 mai 2014.

AMCC

L’AMCC se prépare au 5e Projet mondial de monitorage de médias (GMMP 5). Le GMMP a été la première initiative de recherche et de sensibilisation sur les genres dans les médias au monde. Plus de 100 pays ont participé à la dernière enquête (GMMP 4) en 2010. Pour plus d’informations : www.whomakesthenews.org

L’AMCC organisera en partenariat avec l’Emmanuel College de l’Université Victoria à l’Université de Toronto une université d’été en avril 2014. Pour les étudiants en journalisme et en communication, les universités d’été de l’AMCC ont valeur de cours crédités, mais elles attirent également les professionnels de la communication souhaitant se perfectionner. Le programme 2014 comprend un cours sur « le monitorage des médias pour la parité ».

OTI

L’OTI finalise actuellement en partenariat avec l’UNESCO la version hispanophone des Indicateurs d’égalité des genres dans les médias (GSIM).

Dans le cadre du Forum Vanguardia Iberoamericana, auxquel assisteront des représentants de la télévision latino-américaine en octobre prochain, l’OTI organise une table ronde sur le thème « le genre et la société dans les médias ». Le but de ce forum est de rapprocher la communauté académique et la jeunesse des gouvernements et des organisations internationales. Les débats porteront entre autres sur les sujets d’économie, de société et d’écologie. Pour plus d’informations : http://vinculacion.org/

INSTITUT GEENA DAVIS SUR LE GENRE DANS LES MEDIAS

L’institut Geena Davis sur le genre dans les médias conduit actuellement en partenariat avec ONU Femmes et avec le soutien de la Fondation Rockefeller une étude mondiale sur la représentation des personnages féminins dans les films familiaux. Menée par Stacy Smith, professeure à l’Ecole Annenberg  de communication et de journalisme, Université de la Californie du sud, cette étude se penchera sur les plus grands succès commerciaux du cinéma en Australie, en Chine, en France, en Allemagne, en Inde, en Italie, au Japon, en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni. Il s’agit de la toute première étude de ce genre.

INSI

L’Institut international pour la sécurité de la presse (INSI) a lancé en collaboration avec l’UNESCO une enquête mondiale sur les agressions contre les femmes journalistes dans le cadre de la sensibilisation  à la sécurité des journalistes  et au risque de l’impunité. Il s’agit d’évaluer au niveau mondial la situation des femmes journalistes et d’identifier les risques auxquels leur travail les expose.

PSAf

L’Institut Panos en Afrique du Sud (PSAf) met actuellement en œuvre par l’intermédiaire des médias un certain nombre de projets pour résoudre les problèmes de genre et de parité :

1. Collaboration avec les médias pour améliorer les soins maternels au Malawi : les femmes doivent avoir plus de poids dans les débats touchant aux problèmes de santé des mères et des enfants ainsi qu’aux solutions proposées pour les résoudre.

2. Collaboration avec les médias et les instituts de formation des médias pour combattre les propos haineux visant les femmes, les filles et les minorités sexuelles (LGBT) dans les médias en Angola, au Mozambique, en Zambie et au Malawi.

3. Meilleure information des femmes et des filles sur l’accès aux services de santé reproductive et sur la prévention contre le SIDA grâce aux médias au Swaziland, au Lesotho, au Mozambique, en Zambie, au Malawi et en Angola.

4. Créer à l’aide des médias un espace de dialogue sur la responsabilité des hommes dans la lutte contre la violence faite aux femmes en Zambie.

5. Mise au point d’un manuel à l’usage des journalistes amenés à sensibiliser les minorités sexuelles au droit à la santé reproductive.

CAWTAR

Le CAWTAR a produit des études et recherches sur l’image de la femme dans les médias, l’image de la femme politique dans les médias traditionnels et dans les réseaux sociaux, la femme dans la presse électronique, etc. Il a également produit un kit de onze modules destiné aux formateurs et journalistes ainsi que le Media Parity Index et d’autres outils de recherches comme les grilles d’analyse de l’image de la femme dans les médias.

En 2009, le CAWTAR était membre du Global Monitoring pour la Tunisie dans le cadre d’un réseau arabe. Il a depuis mobilisé des fonds afin d’assurer la continuation.

En 2012, il a établi un Centre de formation  « Genre et Médias » dans le monde arabe. Il organise annuellement une dizaine de sessions de formations à l’échelle nationale, sous-régionale et régionale.

Retour en haut de la page