Développement d’outils multimédias interactifs sur le VIH et Sida pour les jeunes

La pandémie du VIH et Sida continue à s'accroître et elle a une incidence particulière sur les jeunes du monde entier. Il est parfois difficile pour ces derniers de parler avec leurs parents des questions liées au VIH.

Les jeunes craignent de mécontenter leurs parents et ont peur des risques d’infection par le VIH. Les parents ont souvent honte. Ils manquent d’informations précises sur le VIH-Sida ou ils n’ont pas assez de compétence pour parler de prévention avec leurs enfants. Les enseignants, quant à eux, pensent souvent que les parents vont en parler avec leurs enfants à la maison. Par conséquent, les jeunes ne reçoivent pas l'information essentielle sur le VIH-Sida auprès des adultes qui leur sont proches.

Le jeu informatique “Fast Car : rouler en toute sécurité autour du monde” vise à donner aux jeunes des informations précises et fiables sur la prévention du VIH. Son objectif est d’éduquer, de divertir et en même temps de promouvoir une conduite sûre.

Le projet intitulé “Développement d’outils multimédias interactifs sur le VIH et le Sida pour les jeunes” vise à développer un matériel d’information plus précis sur la prevention du VIH et adressé aux jeunes avec des formats multimédias interactifs qui abordent les besoins des jeunes tout en étant sensible à la culture at aux genres. Ce matériel a pour objectif d’aider les jeunes à avoir une compréhension précise et à obtenir des informations fiables sur les questions du VIH et du Sida ainsi que sur les pratiques préventives qui pourraient changer leurs comportements.

Le projet vise aussi à combler le vide dans le domaine des jeux informatiques, en particulier dans le développement des jeux éducatifs mélant éducation et divertissement. Le jeu vidéo devrait être utilisé pour promouvoir le dialogue, en particulier les rapports équilibrés entre hommes et femmes et la libre expression, tout en présentant et diffusant des contenus scientifiques. La technologie devrait également constituer un moyen rentable d’étendre l’accès aux progammes d’éducation à la santé.

Population-cible : jeunes de 16-24 ans et plus.

Retour en haut de la page