Collection MS 90-98 de Arthur Bernard Deacon (1903-27)

Patrimoine documentaire soumis par Vanuatu et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

 

© Royal Anthropological Institute
The rat

Les notes et dessins originaux que Arthur Bernard Deacon a rapportés de son séjour à Malekula et aux Nouvelles-Hébrides (Vanuatu) en 1926 reflètent la langue, les coutumes et les contes traditionnels des peuples qu’il a étudiés et illustrent la célèbre tradition du dessin sur le sable qui, aujourd’hui encore, fait la renommée de ces îles. Les données qu’il a recueillies auprès des personnes qu’il a rencontrées sont d’une grande valeur pour les habitants des îles de Vanuatu désireux de garder la mémoire de leur patrimoine, et ses archives sont détaillées et uniques. Le portrait que dresse Deacon d’une culture historiquement peu documentée est important pour chacun de nous et révèle au grand jour l’œuvre de l’un des plus grands anthropologues du siècle dernier.

Retour en haut de la page