Codex Argenteus – La 'bible d'argent'

Patrimoine documentaire soumis par la Suède et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2011.

© Lars Munkhammar
Codex Argenteus, an opening and the silver cover

Le Codex Argenteus, ou « Bible d’argent », conservé à la bibliothèque de l’Université d’Uppsala, est l’un des manuscrits les plus connus dans le monde. Il contient le texte en langue gotique le plus détaillé encore existant. Il provient d’un luxueux recueil des quatre Évangiles, un « Évangéliaire », qui a été écrit au début du VIe siècle dans le nord de l’Italie, probablement à Ravenne, et dont on suppose qu’il était destiné au roi des Ostrogoths, Théodore le Grand. Ce texte correspond à une partie de la traduction, de grec en gotique, de la Bible réalisée par l’évêque Wulfila, au IVe siècle. Wulfila est le plus ancien inventeur d’alphabet non mythique que l’on connaisse.

 

  • Année de soumission : 2010
  • Année d'inscription : 2011
  • Pays : Suède
Retour en haut de la page