Collection de 526 copies de thèses universitaires de 1637 à 1754

Patrimoine documentaire soumis par la République tchèque et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2011.

© National Library of the Czech Republic
Podobizna hrabete Jana Václava z Gallasu

La collection de 526 thèses universitaires de Prague est la plus grande collection en son genre relative à un seul établissement d’enseignement, en l’occurrence la « Charles University », la plus ancienne université d’Europe centrale. Elle illustre de manière unique le phénomène de la culture baroque dans l’environnement universitaire européen et fournit des documents comparativement irremplaçables par rapport aux universités ou autres types d’établissements scolaires en Europe, dont les collections n’ont malheureusement pas été aussi bien conservées. Si la composante textuelle de cette source historique importante complète la connaissance que nous avons de la nature des études philosophiques proposées dans les universités et des cérémonies officielles qui y étaient organisées aux XVIIe et XVIIIe siècles, la composante visuelle enrichit et approfondit considérablement notre compréhension de l’iconographie baroque et de l’art graphique baroque hautement sophistiqués de cette époque.

 

Retour en haut de la page