Collection de dessins d’architecture gothique

Patrimoine documentaire soumis par l'Autriche et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2005.

L’architecture de la période gothique, qui va du milieu du XIIe au milieu du XVIe siècle, est un des plus hauts témoignages de la civilisation humaine. La construction d’ossatures soutenues par des arcs-boutants marque un sommet dans l’histoire de la technique, de même que la sculpture et les vitraux de cette époque marquent un sommet dans l’histoire de l’art. Les tentatives de l’architecture gothique pour transcender les limites de la réalité ont suscité l’image d’un monde éternel avec une force qui n’a pas été dépassée pendant les siècles suivants. A cet égard, l’époque gothique se situe au même rang que, par exemple, l’antiquité grecque, où la philosophie, l’art et l’architecture avaient déjà connu des évolutions parallèles.

L’architecture gothique exigeait une planification destinée à régler tous les détails à l’avance. Les dessins d’architecture sont ainsi devenus, pour la première fois dans l’histoire, des instruments de travail nécessaires en matière de construction. Les plus anciens datent donc de l’époque gothique, où l’on a inventé un moyen de planification architecturale qui sera indispensable à l’époque moderne.

Le Département des dessins et estampes de l’Académie des beaux-arts de Vienne possède une collection unique en son genre de 425 dessins d’architecture gothique, dont l’importance paraît évidente si l’on songe qu’il ne reste pas plus de 500 dessins de ce type dans le monde (y compris ceux de Vienne !) et que, dans le cas des cathédrales françaises par exemple, seul un très petit nombre de dessins disparates ont été conservés. Il est par conséquent à peu près impossible d’étudier l’architecture des cathédrales gothiques sans connaître en détail cette collection qui éclaire tous les aspects de la formation des architectes et de la conception architecturale au commencement de l’histoire moderne de ces activités.

Par-delà leur importance scientifique en tant qu’instruments de recherche à la disposition des historiens de l’architecture médiévale, les dessins d’architecture gothique de Vienne sont des documents qui nous renseignent sur les débuts de la conception architecturale. Comme ce sont les plus anciens dessins d’architecture proprement dits qui nous soient parvenus, ils ont ouvert la voie à toutes les formes de conception architecturale apparues pendant les cinq derniers siècles. Sans l’expérience transmise par ces dessins, l’architecture moderne n’aurait pu se développer.

  • Année de soumission: 2005
  • Année d'inscription: 2005
  • Pays: Autriche
Retour en haut de la page