Correspondance du dernier Sultan de Kedah (1882-1943)

Patrimoine documentaire soumis par la Malaisie et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2001.

© Archives nationales de Malaisie
Correspondance du dernier Sultan de Kedah (1882-1943)

Ces registres constituent un témoignage unique sur le Sultanat malais avant l’avènement du colonialisme occidental. Ces registres constituent par ailleurs un document d’intérêt universel en ce qu’ils décrivent l’existence précaire d’un Etat en transition, évoluant d’une domination politique à une autre dans un monde en mutation rapide. Originellement détenus au Palais, le plus important bâtiment administratif de l’Etat de Kedah au dix-neuvième siècle et dans les premières années du vingtième, les registres sont un témoignage de cette autorité unifiée exercée par le Palais dans tous les domaines concernant l’administration de l’Etat du Kedah. On peut ainsi dire que le Palais exerce une influence totale sur toutes les facettes de la vie de ses sujets. L’influence du Palais est cependant alors décroissante, alors qu’il n’est plus en mesure de contrôler la destinée du pays en raison de sa soumission à un Etat étranger bien plus puissant. Les registres sont ainsi une mine d’informations dans bien des domaines, depuis les transformations sociales, jusqu’à l’économie, la politique, les relations extérieures, l’éducation la religion et les coutumes.

  • Année de soumission: 2001
  • Année d'inscription: 2001
  • Pays: Malaisie
Retour en haut de la page