Enina Apostolos, Vieux manuscrit cyrillien bulgare (fragment) du XIe siècle

Patrimoine documentaire soumis par la Bulgarie et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2011.

© NBKM
Enina Apostolos

Le manuscrit du XIe siècle Enina Apostolos est la copie slave des Actes des apôtres et des Épîtres la plus ancienne dont on dispose à ce jour. Ce fragment écrit sur du parchemin représente l’une des formes les plus ancestrales de l’écriture cyrillique et occupe une place importante dans l’histoire de la langue slave et, plus particulièrement, des traductions des textes grecs effectuées par St. Cyrille et St. Méthode, et leurs disciples. Les traductions ont été diffusées en Bulgarie orientale à la fin du IXe siècle et au début du Xe siècle. L’importance de cette copie en tant que document unique tient au fait qu’elle est représentative de l’ensemble de la tradition slave des apôtres au Moyen-âge.

 

  • Année de soumission : 2010
  • Année d'inscription : 2011
  • Pays : Bulgarie
Retour en haut de la page