Kanjour écrit aux 9 pierres précieuses

Patrimoine documentaire soumis par la Mongolie et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

© Bibliothèque nationale de Mongolie
Première page.

C’est un vaste recueil de 1600 écrits traitant de 10 sciences majeures et mineures du bouddhisme traditionnel - la philosophie, la technique, la logique, la médecine, la philologie, l’astrologie, la danse, la poésie, l’Abhidarma et la composition – créé par des scientifiques et des « panditas » de l’Antiquité. Le Kanjour écrit aux neuf pierres précieuses, document unique, et une part importante du patrimoine intellectuel de l’humanité, qui montre l’art traditionnel remarquable avec lequel les Mongols écrivaient des livres avec des pierres précieuses. Ce sutra contient de nombreuses images -des divinités, des humains et des animaux, notamment des oiseaux, des tigres et des tortues - finement peintes en des couleurs variées et exprimant les idéaux de philosophie, de beauté et de pitié. Tout cela démontre que les artistes mongols de l’Antiquité et du Moyen Âge étaient profondément en accord avec la notion bouddhiste de compassion et le pouvoir de l’intelligence.

  • Année de soumission : 2012
  • Année d'inscription : 2013
  • Pays : Mongolie
Retour en haut de la page