Midokanpakuki : le manuscrit original du journal de Fujiwara no Michinaga

Patrimoine documentaire soumis par le Japon et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

© Fondation Yomei Bunko
Rouleaux de manuscrits originaux.

Journal original écrit par Fujiwara no Michinaga, ainsi qu’une transcription de celui-ci réalisée pendant la deuxième moitié du 11e siècle. Michinaga était la personne la plus influente à la cour du Japon de la fin du 10e siècle au début du 11e siècle. Son pouvoir politique et économique le rendit très prospère et lui permit d’amasser des richesses considérables. Ce document représente le journal autobiographique le plus vieux au monde. Il s’agit également d’une archive personnelle sur un personnage historique important. Ce journal comprend des descriptions frappantes de questions et d’événements politiques, économiques, sociaux, culturels, religieux et internationaux au centre des préoccupations du pouvoir à un moment de l’époque de Heian (794-1192) où la culture de la cour atteignait son sommet. Ce document est donc extrêmement important pour l’histoire japonaise comme pour l’histoire mondiale.

  • Année de soumission : 2012
  • Année d'inscription : 2013
  • Pays : Japon
Retour en haut de la page