Evangile d'Ostromir (1056–1057)

Patrimoine documentaire soumis par la Fédération de Russie et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2011.

© National Library of Russia Administration
Ostromir Gospel 1056-57 (РНБ, F.п.I.5), F. 87verso. St. Luke Evangelist. Polychromatic miniature painting. Vellum, ink, cinnabar, colors, gold.

L’Évangile d’Ostromir (1056-1057) est le plus ancien manuscrit slave oriental, daté et découvert à ce jour. Il est écrit en russe ancien et utilise l’alphabet cyrillique. L’Évangile d’Ostromir a, sans nul doute, joué un rôle singulier dans la christianisation des tribus slaves orientales auparavant isolées et païennes et dans la propagation de la littérature slave à grande échelle. L’Évangile d’Ostromir représente le berceau de la littérature et de la culture russes ; les recherches contemporaines menées sur ce patrimoine documentaire ont été déterminantes pour l’émergence et l’évolution des études internationales sur le slave ancien.

 

Retour en haut de la page