Collection de papyrus (collection de l'archiduc Rainer) de la Bibliothèque nationale d'Autriche

Patrimoine documentaire soumis par l’Autriche et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2001.

La collection de papyrus de la Bibliothèque nationale d'Autriche qui compte 180.000 pièces est sans doute la plus importante du monde. Son originalité tient notamment à la grande diversité des écrits et des langues en usage en Egypte, entre 1500 avant J.?C. et 1500 après J.?C. (un Livre des Morts de l'Egypte ancienne et une Haggadah du XVIe siècle imprimée en hébreu en sont des exemples). La collection comprend des documents originaux rédigés dans les principales langues de l'Antiquité, notamment les langues égyptiennes avec leurs différentes écritures – hiéroglyphique, hiératique, démotique et copte – mais aussi le grec, le latin, l'hébreu, l'araméen, le syriaque, le pahlavi ou l'arabe. 

Ces papyrus donnent un panorama complet de l'activité humaine : littérature, textes scolaires, magie, religion, croyance dans un au?delà, droit, comptabilité, affaires militaires, médecine, livres et écriture. 

Un musée des papyrus, qui a été inauguré en 1999 (53 vitrines, 400 pièces environ) donne au public la possibilité de contempler des pièces aussi représentatives que précieuses.

  • Année de soumission: 2001
  • Année d'inscription: 2001
  • Pays: Autriche
Retour en haut de la page