Les tablettes de bois du Tripitaka Koreana et d’autres textes sacrés du bouddhisme

Patrimoine documentaire soumis par la République de Corée et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2007.

Le Goryeo Daejanggyeong (Tripitaka de la dynastie Goryeo), que les érudits contemporains appellent le « Tripitaka Koreana », est un recueil coréen du Tripitaka (textes sacrés bouddhiques). Gravé sur 81 258 tablettes de bois au XIIIe siècle, sur ordre de la dynastie Goryeo de Corée (918-1392 apr. J.-C.), ce recueil est actuellement conservé au temple d’Haeinsa au sud-ouest de la péninsule coréenne. On l’appelle souvent le Palman Daejanggyeong (« Tripitaka des quatre-vingt mille ») par référence au nombre de planchettes de bois qui le composent.

Retour en haut de la page