Les manuscrits śaiva de Pondichéry

Patrimoine documentaire soumis par l'Inde et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2005.

La plus grande collection au monde de manuscrits du Śaiva Siddhānta fait partie d'un ensemble de 11.000 manuscrits ayant principalement trait à la religion et au culte du dieu hindou Shiva. Au Xe siècle, cette tradition religieuse, qui constitue un grand courant de l'hindouisme, était répandue dans tout le sous-continent indien et au-delà, notamment à l'est jusqu'au Cambodge. Elle a longtemps représenté le principal courant de la doctrine et du culte tantriques et semble avoir influencé toute la tradition théiste indienne. Les textes qui en ont été conservés, dont la plupart ne sont pas publiés, vont du VIe siècle de notre ère à la période coloniale. Cette collection unique fournit donc une grande partie des témoignages de moins en moins nombreux aujourd'hui dont les chercheurs peuvent disposer pour reconstruire un chapitre des annales religieuses de l'humanité. La collection est actuellement conservée par les institutions françaises de recherche à Pondichéry. Nous avons aujourd'hui mis sur pied un projet indo-français de collaboration avec la National Mission for Manuscripts du Gouvernement indien. Notre objectif final est de mettre en ligne l'intégralité de la collection saiva afin de la rendre accessible aux chercheurs du monde entier.

  • Année de soumission : 2005
  • Année d'inscription : 2005
  • Pays : Inde
Retour en haut de la page