Collection de Sakubei Yamamoto

Patrimoine documentaire soumis par le Japon et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2011.

© Yamamoto Family
Painting by Sakubei Yamamoto

La collection de peintures et journaux annotés de Sakubei Yamamoto fournit un témoignage personnel des événements qui se sont déroulés à la fin de l’ère Meiji et jusqu’à la fin du XXe siècle, dans les mines de charbon de Chikuho, encore en pleine révolution industrielle. La collection est une combinaison de peintures naïves et de textes, réalisés à la lumière des journaux retraçant les événements qui sont décrits, et peints par un homme, lui-même ouvrier dans la mine, qui les a vécus en direct et sur le terrain. Ces archives privées d’un ouvrier revêtent un caractère tout à fait inhabituel dans le contexte japonais, où les documents relatifs à cette période sont principalement des archives officielles, commerciales et politiques. Les peintures de Sakubei traduisent une réalité brutale et immédiate qui est totalement absente des archives officielles, et la collection livre une vision personnelle pleinement authentique d’une période qui a été d’une grande importance historique pour le monde.

 

  • Année de soumission : 2010
  • Année d'inscription : 2011
  • Pays : Japon
Retour en haut de la page