Collection de Sophus Tromholt

Patrimoine documentaire soumis par la Norvège et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

La collection est constituée d’un portfolio d’épreuves photographiques et de négatifs en verre archivés par le scientifique et photographe amateur Sophus Tromholt (1851-1896). A l’occasion de la première Année polaire internationale (1882-1883), Sophus Tromholt, professeur et astrophysicien autodidacte, voyagea au Finnmark, dans le nord de la Norvège, pour superviser un observatoire d’aurore boréale. Il avait avec lui un appareil et des plaques de verre sèches modernes, mais il ne réussit pas à capturer les lumières septentrionales dans des conditions difficiles. Il réalisa en revanche environ 300 photographies de paysages, des villages et des coutumes culturelles des peuples rencontrés. Une grande partie des photographies sont des portraits des peuples du nord : les Norvégiens, les Kven et les Sami.

Les portraits de Tromholt sont uniques dans leur approche individuelle et humaine des populations indigènes. Il est le premier à représenter les Sami comme plus que de simples stéréotypes raciaux et des objets touristiques exotiques. Des individus identifiés ont posé dans un studio extérieur improvisé et leurs portraits montrent des personnes avec des caractères différents. Les photographies offrent un point de vue unique sur la vie des Sami dans les années 1880. Les images de Tromholt sont des archives culturelles, historiques et politiques importantes, qui contribuent au débat international sur les peuples indigènes et leur image en tant qu’« autre ».

La Collection de Sophus Tromholt fait partie des collections spéciales de la bibliothèque de l’Université de Bergen (Norvège). On peut y accéder à l’adresse marcus.uib.no.

  • Année de soumission : 2012
  • Année d'inscription : 2013
  • Pays : Norvège
Retour en haut de la page