L'appel du 18 juin 1940

Patrimoine documentaire soumis par la France et le Royaume-Uni et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2005.

© Ina / Michel Lioret - Disque de l'appel du 18 juin 1940

Le dossier proposé à l’inscription au Registre « Mémoire du Monde » est consacré à l’Appel du 18 juin 1940. Il comporte quatre documents considérés comme les témoignages clés de l’événement : le manuscrit du texte de l’Appel radiodiffusé du 18 juin, l’enregistrement radiophonique de l’Appel du 22 juin, le manuscrit de l’affiche du 3 août et l’affiche elle-même.

L’Appel du 18 juin est l’une des plus fortes expressions de l’histoire de la radio. La radiodiffusion n’est plus seulement un outil de divertissement ou de propagande à la disposition du pouvoir en place, c’est désormais un moyen technique qui permet à un homme isolé de lancer au-delà des frontières un grand mouvement de résistance, d’appeler ses concitoyens à refuser la domination, l’asservissement , et à lutter pour la restauration des libertés. La puissance et l’universalité du médium sont par là reconnues.

L’appel du 18 juin a contribué à donner à la radio ses lettres de noblesse. Moins de vingt ans après sa création, l’outil radio a non seulement permis de donner corps à une initiative de lutte contre l’oppression, mais aussi de secréter une archive historique. Au regard de l’histoire, ce document sonore est d’une portée aussi puissante que les moyens traditionnels de diffusion et d’expression de la pensée humaine, que sont l’imprimé ou la presse.

Retour en haut de la page