La collection de manuscrits du Coran mamelouk de la bibliothèque nationale d’Égypte

Patrimoine documentaire soumis par l'Egypte et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

© Bibliothèque et archives nationales d’Égypte
Shelfmark Masahif Rasid 6. Frontispices enluminés.

Cent quarante manuscrits et reliures qui peuvent être attribuées avec certitude à la période mamelouk (1250 – 1517) au vu de leurs colophons, de leur dotation et de leurs dédicaces. À l’époque, le Caire devint la capitale culturelle, religieuse et intellectuelle du monde islamique. Ces manuscrits sont pratiquement inégalés en termes de splendeur, de richesse et d’importance dans l’histoire des arts du livre islamiques. En outre, ils sont la clé pour comprendre l’évolution de la calligraphie, de l’enluminure et de la reliure islamique, non seulement en Égypte mamelouk, mais également dans l’ensemble du monde islamique.

  • Année de soumission : 2012
  • Année d'inscription : 2013
  • Pays : Egypte
Retour en haut de la page