Aspects économiques de la création de contenu local et infrastructure locale d’Internet

UNESCO

Atelier 96, FGI Nairobi 2011

L’UNESCO, l’OCDE et l’ISOC ont organisé un atelier sur les aspects économiques de la création de contenu local et l’infrastructure locale.

Les partenaires participant à l’étude ont soutenu les efforts déployés et se félicitait des progrès réalisés dans le cadre de la coopération élargie pour définir une politique de l’Internet reposant sur les principes de l’inclusivité, de la diversité et de l’ouverture, et pour renforcer la compréhension mutuelle et les relations entre toutes les parties prenantes en encourageant leur participation au processus de dialogue de fond.

L’Internet peut apporter une contribution énorme au développement économique, ce qui rend crucial le rôle qu’il peut jouer en favorisant la libre circulation de l’information et des idées dans le monde entier et à terme l’instauration de sociétés du savoir inclusives.

Cet atelier a eu pour principal objectif de présenter les résultats des efforts collectifs déployés pour analyser le rapport entre l’infrastructure de l’Internet, les tarifs d’accès et le développement de contenu local.

Les décideurs sont très désireux de comprendre ces rapports, et ce pour un certain nombre de raisons. Ils pourraient être ainsi mieux à même de démontrer les avantages économiques d’une expansion des infrastructures dans les différents pays, en particulier si le volume de l’infrastructure locale ou l’existence d’un point d’échange local Internet favorisent le développement de contenu local dans les langues locales. Il pourrait également s’avérer que la disponibilité de contenu local a elle-même pour effet de stimuler la demande de services Internet. Enfin, les tarifs de l’accès local à Internet pourraient se révéler favorables ou défavorables au développement de contenu local.

On a examiné lors de l’atelier les conclusions du rapport en approfondissant les principales d’entre elles, ainsi que leurs incidences sur la politique à suivre, en se concentrant sur trois sous-thèmes:

  • Infrastructure d’Internet et chaîne de valeur du contenu;
  • Tendances et éléments déterminants du développement local d’Internet;
  • Études de cas sélectionnées.

L’UNESCO, l’OCDE ET l’ISOC ont promu la collaboration internationale, fourni une plate-forme de dialogue et partagé les compétences sur cette question entre les différents acteurs participant au FGI.

Contact:

Ms Irmgarda Kasinskaite-Buddeberg
Spécialiste du programme
Section accès universel et préservation, Division des sociétés du savoir
UNESCO

Retour en haut de la page