Dialogue pour la paix

© Vijay Shinde - Art contemporain indien sur le thème « Le pouvoir de la paix »

L’UNESCO recourt très largement au dialogue, dans lequel elle voit un outil important pour instaurer la paix, en partant du principe que les TIC et les médias contribuent puissamment au dialogue, à la compréhension mutuelle, à l’expression individuelle, à la paix et à la réconciliation.

L’UNESCO continue à soutenir les activités menées à l’échelon mondial à cet effet, et elle mettra l’accent sur la participation des jeunes des deux sexes. Le Réseau « Le pouvoir de la paix » est une importante plate-forme à cet égard.

De nouvelles mesures viseront les reporters qui travaillent dans des situations de conflit et de post-conflit et dans les pays en transition. L’UNESCO collabore étroitement avec les milieux universitaires et des praticiens pour faire mieux comprendre le caractère sensible des reportages effectués dans des zones de conflit ou couvrant des élections, en particulier dans les situations et les pays mentionnés plus haut.

Les médias dans les situations de conflit et de post-conflit et dans les pays en transition

Depuis plusieurs années, l’UNESCO soutient les médias indépendants dans les situations de conflit et de post-conflit pour leur permettre de recueillir et diffuser des informations impartiales. À cet égard, l’assistance apportée aux médias indépendants d’Europe du Sud-Est, d’Angola, de la région des Grands Lacs en Afrique, du Moyen-Orient, du Timor-Leste et d’Afghanistan a contribué aux processus de consolidation de la paix et de réconciliation.

Réseau Le pouvoir de la paix

Le Réseau Le pouvoir de la paix (PPN) est une plate-forme interactive destinée à exploiter des mécanismes novateurs afin de promouvoir une culture de la paix et du dialogue au moyen des médias et des technologies de l’information et de la communication, en plaçant notamment les jeunes au premier plan de cette action.

Retour en haut de la page