Le Réseau Le pouvoir de la paix soutient le concours « I am Africa. This is my story… »

Le concours de mise en récit numérique « I am Africa. This is my story… », destiné à l’ensemble du continent africain, a été lancé le 1er mars 2011 sur YouTube par Chrysalis Campaign, Inc. (Etats-Unis) et ZAA-ICT, un réseau de télécentres d’Afrique australe soutenu par le Réseau Le pouvoir de la paix de l’UNESCO. Le concours invite les jeunes Africains âgés de 14 à 35 ans à s’associer avec la presse, les écoles, les cybercafés, les ONG et les organisations de jeunesse pour réaliser des histoires numériques de trois minutes sur YouTube.

Les jeunes StoryTellers bénéficieront d’une formation multimédia Internet gratuite pour apprendre à réaliser des histoires numériques sur YouTube. La formation sera dispensée en ligne et sur place dans des cybercafés, des écoles et des ONG. Les histoires doivent être positives et montrer comment les jeunes Africains réussissent à améliorer leur vie par l’éducation, la microéconomie, l’apprentissage et le travail. Un prix récompensera aussi un clip vidéo de trois minutes sur You Tube sur une musique originale ou traditionnelle.

Les personnes et les organisations, appelées CyberGuides, qui assisteront les jeunes StoryTellers bénéficieront aussi d’une formation gratuite aux médias. On recherche des CyberGuides pour prêter du matériel vidéo (par exemple, des téléphones portables équipés de caméra) ou donner du temps de connexion à Internet et fournir des ressources techniques. Par ailleurs, les cybercafés qui donneront eux aussi du temps de connexion à Internet pourront afficher des affiches et le diplôme de CyberGuide dans leur établissement, certifiant leur statut de centre de formation du concours. 

Le concours « I am Africa. This is my story… » associe les traditions séculaires de l’humanité à la portée mondiale d’Internet. Le récit a depuis toujours un rôle d’initiation et de cohésion sociale. En passant par les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les jeunes Africains peuvent court-circuiter les médias commerciaux pour dire la vérité sur leur esprit d’initiative, leur détermination et les raisons qui doivent nous pousser à investir dans leur avenir. 

Cette initiative est unique dans la mesure où elle invite tous les pays, les tribus et les organisations à travailler ensemble ou à rivaliser en toute amitié. Des concours locaux et des campagnes de sensibilisation peuvent être organisés à l’échelle d’une ville, d’une école ou d’une petite ONG. 
Du matériel de formation est mis gratuitement à disposition de la presse. L’objectif est que les professionnels des médias africains se rendent dans les écoles avec ce matériel pour encourager les jeunes StoryTellers à participer au concours. Les chaînes d’information et les journaux locaux peuvent même attribuer leurs propres prix à des réalisations particulières. Des liens vers ce matériel peuvent être publiés sur les sites et les blogs. 

Pour participer au concours, il faut adhérer gratuitement/devenir membre d’une communauté africaine Ning. Les histoires YouTube seront publiées via un canal YouTube, qui permettra aux internautes de voter pour celles qu’ils préfèrent.

Pour participer au concours, rendez-vous à l’adresse : http://i-am-the-story.ning.com/, où vous trouverez une formation gratuite en ligne et des liens vers des outils de montage vidéo. Les organisations qui assistent les jeunes pourront publier les histoires YouTube sur leur site. Les votes auront lieu du 1er mai au 1er août 2011. 

Pour toute question sur le concours, veuillez contacter Richard C. Close.

Pour en savoir plus sur le Réseau Le pouvoir de la paix, rendez vous à l’adresse suivante : www.thepowerofpeacenetwork.com

Retour en haut de la page