Vidéos

  • Freedom of Information: accounts and accountability - Right to Information Movement in Rajasthan
    Documentaire sur le combat pour le droit à l’information dans une zone rurale du Rajasthan, en Inde.
  • I am Nepali: Hear My Voice
    Ce film sensibilise au droit à l’information et souligne la nécessité d’un gouvernement à tous les niveaux pour améliorer l’accès à l’information et au savoir de tous les Népalais.
  • “The Right to Know – The Fight for Open Democracy in South Africa”
    Ce film éclaire la manière dont le droit à l’information a soutenu la lutte pour le logement et l’eau dans deux communautés sud-africaines avec lesquelles travaille l’Open Democracy Advice Center. L’Open Democracy Advice Centre (ODAC) est l’un des principaux défenseurs du droit de savoir en Afrique du Sud, où le Promotion of Access to Information Act (PAIA) a été adopté en 2000. Le film présente l’expérience de deux communautés qui ont reçu l’aide de l’ODAC pour faire valoir leurs droits à un logement et à l’eau en utilisant cette loi. Il souligne la pertinence du droit de savoir et des instruments juridiques qui garantissent ce dernier pour améliorer la prestation de services, rendre les citoyens plus autonomes, améliorer la réactivité et la responsabilité du gouvernement, et relever des défis connexes. L’UNESCO aimerait remercier l’ODAC de lui avoir donné la permission de télécharger la vidéo sur le site Internet de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010 et sur la Plateforme de ressources audiovisuelles en communication et en information.
  • “It’s Our Money. Where’s It Gone?” (YouTube)
    Documentaire réalisé par l’International Budget Partnership sur le travail de MUHURI (Muslims for Human Rights), une organisation de la société civile implantée à Mombasa (Kenya) qui incite les communautés à contrôler les dépenses publiques et à faire valoir leur droit de savoir pour obliger le gouvernement à rendre compte de ses actes.
  • Freedom of Information and Sustainable Development, Sealing the Link
    Réunion d’experts – Dernière session d’ouverture le 18 mars après-midi (siège de l’UNESCO).
Retour en haut de la page