L'UNESCO condamne l'assassinat de journalistes

© UNESCO

Ce mémorial est dédié aux journalistes qui furent tués dans l'exercice de leur fonction, en hommage à leur contribution à la liberté d'expression, la démocratie et la paix.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies dont le mandat défend la liberté d’expression et la liberté de la presse. L'article 1 de son Acte constitutif déclare que l'Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…» 

(Ces listes ne sont pas exhaustives. Les autres déclarations officielles peuvent être consultées sous "Sites web" sur cette même page.)

Listes par années:

1993-1999 | 2000-20052006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 20132014

Listes par pays/territoires:

Actualités

Afficher les résultats 1 à 4 sur un total de 115

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >

Retour en haut de la page