Jury

Membres du Jury du Prix mondial de la liberté de la presse 2015

Clovis Rossi

Journaliste, Folha de Sao Paulo (Brésil)

Clovis Rossi est journaliste au quotidien Folha de Sao Paulo et a 51 années d'expérience en tant que reporter, correspondant à l'étranger et rédacteur. Il a écrit plusieurs livre sur le journalisme et a reçu plusieurs prix, dont le "Maria Moors Cabot" de l'Université de Columbia.

Cilla Benko

Directrice, Radio nationale suédoise (Suède)

Cilla Benkö est directrice générale de la Radio nationale suédoise depuis 2012 où elle travaille depuis plus de 30 ans. Elle a commencé comme journaliste sportif et économique. Depuis 2010, Cilla Benkö est membre du comité exécutif de l'Union européenne de diffusion ((EBU). Depuis 2014, elle est vice-presidente du Prix Europa. Elle a obtenu un diplôme en journalisme à l'Université de Stockholm en 1986 et a également étudié l'économie à la Stockholm School of Economics, la communication et le marketing à l'Université de New York.

Chadia Khedir

Directrice, Watania2 (Tunisie)

Chadia Khedir (Tunisie) est directrice de la chaine de télévision publique Watania2. En tant que journaliste et reporter, elle a produit des programmes dédiés à la jeunesse et à la culture. Elle a auparavant été journaliste à la télévision nationale tunisienne. Elle est également professeur à l’Institut de la presse et des sciences de l’information où elle prépare une thèse sur l’accès à l'information. Chadia Khedir est membre du réseau  ARIJ (Arab Reporters for Investigative Journalism).

Yuli Ismartono

Yuli Ismartono est une experte des questions relatives aux médias, à la formation aux médias, aux relations gouvernementales ainsi qu’au développement communautaire. Elle est aujourd’hui rédactrice adjointe en chef de l’édition anglaise de Tempo, magazine hebdomadaire d’actualités basé à Jakarta en Indonésie. Elle est également directrice de la publication d’AsiaViews, magazine mensuel additionnel distribué par certaines publications dans les pays membres de l’ASEAN, l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est. Mme Ismartono a suivi des études de sciences politiques à l’université de Delhi en Inde puis de journalisme à la Syracuse University à New York. Elle est présidente du conseil d’administration de la Fondation TIFA, une ONG de Jakarta soutenant des projets sur le développement des médias, la démocratie, le pluralisme, l’accès à la justice et l’émancipation des femmes. Elle est enfin membre du conseil consultatif du Revenue Watch Institute ainsi que d’Altsean Burma, une ONG basée à Bangkok militant pour plus de liberté et de démocratie en Birmanie.

Laura Puertas Meyer

Journaliste, Telemetro (Pérou)

Laura Puertas Meyer est économiste et journaliste ; elle se consacre, depuis vingt ans, à la défense des droits de l’homme et à la lutte contre la corruption. Elle travaille pour la chaine de télévision panaméenne Telemetro. Elle a été directrice générale de Proética, filiale de Transparency International au Pérou, et directrice de l’information pour Channel 4. Laura Puertas Meyer a également été correspondante du The New York Times et d’El Pais ainsi que de plusieurs magazines, journaux, radios, et télévisions péruviennes. Elle a fondé en 1993, avec d’autres journalistes péruviens, l’Institut presse et société (Instituto Prensa y Sociedad, IPYS) afin d’encourager le journalisme d’investigation dans la région des Andes.

Musikilu Mojeed

Musikilu Mojeed, Rédacteur en chef de Premium Times (Nigéria)

Musikilu Mojeed est rédacteur en chef du journal multimedia nigérian Premium Times. Jusqu’en 2011, il était journaliste d’investigation pour le journal Next, pour lequel il a coordonné le travail d’investigation dont la couverture de Wikileaks.
Diplômé de l’Université de New York et boursier de la Fondation Ford, il a travaillé amplement sur la corruption, les droits de l’homme, le trafic humain et est à ce titre un des journalistes d’investigation les plus reconnus du continent africain. Ses travaux ont été publiés dans le New York Times, le Huffington Post, le Toronto Star, entre autres.
Musikilu Mojeed a reçu plusieurs prix, dont le Prix FAIR’s Editor’s Courage de l’Université de Stanford et le Prix Wole Soyinka Investigative Reporting. Il a siégé au conseil du Forum pour les journalistes d’investigation africains. 

Maria Moukrim

Directrice, febrayer.com (Maroc)

Maria Moukrim a 15 ans d’expérience dans le domaine du journalisme. Elle est journaliste et co-fondatrice de l’hebdomadaire Assahifa, premier journal indépendant marocain (1988-2000) et rédactrice-en-chef de l’hebdomadaire Al Ayam (2000-2012). Maria Moukrim a également été Présidente de l’Association marocaine pour le journalisme d’investigation jusqu'en juillet 2014. Depuis 2012, elle dirige le site web indépendant febrayer.com.

Jacques Pauw

Producteur exécutif, Special Assignment, SABC (Afrique du Sud)

Jacques Pauw est le producteur exécutif de Special Assignment, un programme d'actualités de la South African Broadcasting Corporation (SABC). Il était membre fondateur et rédacteur adjoint de Wrye Weekblad, le premier journal sud-africain anti-apartheid et publié en afrikaans mais aussi le plus persecuté et mis en accusation de l'histoire sud-africaine. Jacques Pauw a également écrit trois livres, principalement sur des sujets liés à l'apartheid. 

Martin M. Šimecka

Journaliste, Respekt (Slovaquie)

Martin Simecka est auteur et journaliste. Il a été le rédacteur-en-chef de Respekt, un hebdomadaire intellectuel tchèque et continue à y publier des enquêtes sur la Slovaquie. Il a contribué à l'édition de "samizdat", revues dissidentes, pendant le communisme. Rédacteur en chef du quotidien SME de 1997 à 2006, il en a fait le journal de référence le plus critique de Slovaquie. Son roman "L'année de chien, l'année des grenouilles", a été traduit en anglais et en français, publié en France chez Gallimard.

Paul Steiger

Président et Rédacteur en chef, ProPublica (Etats-Unis d'Amérique)

Paul Steiger est président et rédacteur-en-chef de ProPublica. Pendant 15 ans, il a été le correspondant économie à Washington et rédacteur-en-chef de la rubrique financière pour le Los Angeles Times. Il a également été journaliste et rédacteur pour le Wall Street Journal pendant 26 ans, et en a été le rédacteur en chef entre 1991 et 2007. Au cours de cette période, 16 prix Pulitzer ont été attribués à des membres de la rédaction du Wall Street Journal. Des journalistes de ProPublica ont reçu le prix Pulitzer en 2010 et 2011. Il est membre du comité de direction du Reporters Committee for Freedom of the Press, et administrateur de la Fondation John S. et James L. Knight. Entre 1997 et 2007, il a été membre du jury du prix Pulitzer et son président la dernière année. Entre juin 2005 et juin 2011, il a été le président du Comité pour la protection des journalistes. Il a reçu un grand nombre de prix, notamment le prix du journalisme de l'Université de Columbia, la distinction d’honneur de l’université du Missouri, le prix de l’ American Society of News Editors Leadership.

Ko-ko U

Président de Yangon Media Group, éditeur du Yangon Times (Myanmar)

Ko-ko U est président du groupe Yangon Media et éditeur du Yangon Times. Il est également l'ex-secrétaire general de l'Association des journalistes et des écrivains. Il est engagé dans la transition en cours du paysage médiatique de son pays, dans la rédaction d'un projet de loi pour la presse ainsi que dans la création d'un Conseil national de la presse.

 

Ljiljana Zurovac

Directrice exécutive du Conseil de presse de Bosnie-Herzégovine (Bosnie-Herzégovine)

Ljiljana Zurovac est directrice exécutive du Conseil de presse de Bosnie-Herzégovine depuis 2005. Experte en auto-regulation et éthique, elle a également établi des programmes éducatifs sur l'éthique des medias, la liberté de la presse et la formation aux medias. Auparavant, elle a été directrice de programme pour le college de journalisme pendant 6 ans et journaliste de télévision de 1980 à 2008 pour PBS et Radio Fern.



Retour en haut de la page