Jury 2016

Membres du Jury du Prix mondial de la liberté de la presse 2016

Clovis Rossi

Journaliste, Folha de Sao Paulo (Brésil)

Clovis Rossi est journaliste au quotidien Folha de Sao Paulo et a 51 années d'expérience en tant que reporter, correspondant à l'étranger et rédacteur. Il a écrit plusieurs livre sur le journalisme et a reçu plusieurs prix, dont le "Maria Moors Cabot" de l'Université de Columbia.

Cilla Benko

Directrice, Radio nationale suédoise (Suède)

Cilla Benkö est directrice générale de la Radio nationale suédoise depuis 2012 où elle travaille depuis plus de 30 ans. Elle a commencé comme journaliste sportif et économique. Depuis 2010, Cilla Benkö est membre du comité exécutif de l'Union européenne de diffusion ((EBU). Depuis 2014, elle est vice-presidente du Prix Europa. Elle a obtenu un diplôme en journalisme à l'Université de Stockholm en 1986 et a également étudié l'économie à la Stockholm School of Economics, la communication et le marketing à l'Université de New York.

Chadia Khedir

Actualité culturelle, Watania2 (Tunisie)

Chadia Khedir (Tunisie) a été directrice de la chaine de télévision publique Watania2 jusqu'en novembre 2015. Elle est maintenant en charge de l'actualité culturelle. En tant que journaliste et reporter, elle a produit des programmes dédiés à la jeunesse et à la culture et a travaillé pour la télévision nationale tunisienne. Elle est également professeur à l’Institut de la presse et des sciences de l’information où elle prépare une thèse sur l’accès à l'information. Chadia Khedir est membre du réseau ARIJ (Arab Reporters for Investigative Journalism).

Lisa LaFlamme

Présentatrice et rédactrice en chef, CTV National News (Canada)

Lisa LaFlamme (Canada) est une journaliste de télévision. Elle est actuellement présentatrice et rédactrice en chef de CTV National News. Elle a travaillé à Canada AM comme journaliste parlementaire de 2001 à 2003 et à CTV Newsnet (aujourd'hui CTV News Channel). Lisa LaFlamme a couvert de nombreux évènements et conflits internationaux : les attentats du 11 septembre puis la guerre en Iraq, la guerre en Afghanistan, le Printemps arabe au Caire, l'ouragan Katrina, le tremblement de terre de 2010 en Haiti, la mort du Pape Jean Paul II et l'élection du Pape François en 2013. Elle a également couvert toutes les elections fédérales canadiennnes depuis 1997 et tous les Jeux olympiques depuis 2006. Elle a obtenu, entre autres, le Canadian Screen Award 'Best National Newscast' et le 'Best News Anchor' pour CTV National News.

Maria Ressa

Présidente, Rappler (Philippines)

Maria Ressa est présidente et directrice exécutive de Rappler, un réseau social par lequel les "histoires inspirent l'engagement communautaire et des actions menées en ligne en vue du changement social" et qui combine journalisme professionnel, journalisme citoyen et 'crowdsourcing'. Elle est journaliste depuis près de 30 ans, dont la majeure partie en tant que chef du bureau CNN à Manille puis à Djakarta. Maria Ressa était le principal reporter d'investigation de CNN, enquêtant spécifiquement sur le terrorisme en Asie du Sud-Est. En 2005, elle a pris les rênes d'ABS-CBN News and Current Affairs aux Philippines.

Musikilu Mojeed

Musikilu Mojeed, Rédacteur en chef de Premium Times (Nigéria)

Musikilu Mojeed est rédacteur en chef du journal multimedia nigérian Premium Times. Jusqu’en 2011, il était journaliste d’investigation pour le journal Next, pour lequel il a coordonné le travail d’investigation dont la couverture de Wikileaks.
Diplômé de l’Université de New York et boursier de la Fondation Ford, il a travaillé amplement sur la corruption, les droits de l’homme, le trafic humain et est à ce titre l'un des journalistes d’investigation les plus reconnus du continent africain. Ses travaux ont été publiés dans le New York Times, le Huffington Post, le Toronto Star, entre autres.
Musikilu Mojeed a reçu plusieurs prix, dont le Prix FAIR’s Editor’s Courage de l’Université de Stanford et le Prix Wole Soyinka Investigative Reporting. Il a siégé au conseil du Forum pour les journalistes d’investigation africains. 

Maria Moukrim

Directrice, febrayer.com (Maroc)

Maria Moukrim a 15 ans d’expérience dans le domaine du journalisme. Elle est co-fondatrice de l’hebdomadaire Assahifa, premier journal indépendant marocain (1988-2000) et a été rédactrice-en-chef de l’hebdomadaire Al Ayam (2000-2012). Maria Moukrim a également été Présidente de l’Association marocaine pour le journalisme d’investigation jusqu'en juillet 2014. Depuis 2012, elle dirige le site web indépendant febrayer.com.

Haron Mwangi

CEO, Conseil kényan des médias (Kenya) 

Haron Mwangi possède plus de 20 ans d'expérience en politique des médias, régulation, recherche et développement. Il a dirigé de nombreuses formation en éthique du journalisme et travaillé pour The Observer, un magazine du Conseil des medias kényan. Mangwi a écrit de nombreuses publications dans le domaine de l'économie des medias, des politiques médiatiques et de la régulation, il est également consulté dans les domaines de la régulation des médias, de la politique et des médias et de la gouvernance. Il détient un Doctorat en gestion et économie des médias et un Master en communication.

Martin M. Šimecka

Journaliste, écrivain (Slovaquie)

Martin Simecka est auteur et journaliste. Il a été le rédacteur-en-chef de Respekt, un hebdomadaire intellectuel tchèque et continue à y publier des enquêtes sur la Slovaquie. Il a contribué à l'édition de "samizdat", revues dissidentes, pendant le communisme. En 1990, il a fondé et dirigé une maison d'édition indépendante Archa puis a été rédacteur-en-chef de Domino Forum, un hebdomadaire slovaque. Rédacteur en chef du quotidien SME de 1997 à 2006, il en a fait le journal de référence le plus critique de Slovaquie. Son roman "L'année de chien, l'année des grenouilles", a été traduit en anglais et en français, publié en France chez Gallimard.

Mabel Rehnfeldt

Journaliste, ABC-Digital-ABC Color (Paraguay)

Mabel Rehnfeldt est une journaliste reconnue, journaliste d'investigaton à ABC- Color et directrice d'ABC-Digital. Elle dirige également les Radio Primero de Marzo et Canal 100 pour lesquels elle tient une emission quotidienne. Mabel Rehnfeldt est journaliste d'investigation depuis 1991 et a dévoilé des cas de corruption et de violation des droits de l'homme au Paraguay. En 2007 et 2008, elle a suivi pour le ICIJ’s Tobacco Underground project, des réseaux illégaux de traffic de tabac opérant en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Elle a fondé et préside le FOPEP, le Forum des journalistes du Paraguay et enseigne le journalisme d'investigation à l'Université américaine d'Asunción. Rehnfeldt a reçu, entre autres, le Prix du meilleur journalisme d'investigation octroyé par l'Institut latino-américain pour la presse et la société et Transparency International ainsi que le Prix Maria Moors Cabot. Elle est membre de l'ICIJ (International Consortium of Investigative Journalists).  

Ko-ko U

Président de Yangon Media Group, éditeur du Yangon Times (Myanmar)

Ko-ko U est président du groupe Yangon Media et éditeur du Yangon Times. Il est également l'ex-secrétaire général de l'Association des journalistes et des écrivains. Il est engagé dans la transition en cours du paysage médiatique de son pays : il est impliqué dans la rédaction d'un projet de loi pour la presse ainsi que dans la création d'un Conseil national de la presse.

 

Ljiljana Zurovac

Directrice exécutive du Conseil de presse de Bosnie-Herzégovine (Bosnie-Herzégovine)

Ljiljana Zurovac est directrice exécutive du Conseil de presse de Bosnie-Herzégovine depuis 2005. Experte en auto-regulation et éthique, elle a participé à la création du Conseil de presse et a également établi des programmes éducatifs sur l'éthique des médias, la liberté de la presse et la formation aux médias. Auparavant, elle a été directrice de programme pour le collège de journalisme pendant 6 ans et journaliste de radio et télévision, rédactrice et présentatrice, de 1980 à 2008, pour PBS et Radio Fern.



Retour en haut de la page