1997 - Gao Yu, Chine

© UNESCO

Lauréate du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO / Guillermo Cano en 1997

Le prix a été décerné pour la première fois à Gao Yu, journaliste chinoise emprisonnée de 1993 à 1999 pour avoir publié des articles dans les journaux de Hong Kong The Mirror Monthly et The Overseas China Daily.

Elle a été libérée le 15 février 1999, officiellement pour "raisons médicales".

Retour en haut de la page