2001 - U Win Tin, Myanmar

© UNESCO

Lauréat du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO / Guillermo Cano 2001

Le lauréat 2001, U Win Tin, ancien rédacteur en chef du quotidien birman Hanthawati, vice-président de l'Association des écrivains du Myanmar et fondateur de la Ligue nationale pour la démocratie, a été arrêté en juillet 1989.

Trois mois plus tard, il a été condamné à 14 ans de prison pour son appartenance supposée au Parti communiste du Myanmar interdit et incarcéré à la prison Insein de Rangoon. En 1996, U Win Tin a été jugé à l'intérieur même de la prison et condamné à 5 ans supplémentaires pour avoir eu en sa possession de quoi écrire, en infraction avec le règlement de la prison.

Cette même année, il a été transféré à la prison de Myingyan, au nord de Rangoon, o? sa famille et ses amis ne peuvent plus lui rendre visite ou lui faire parvenir nourriture et médicaments. Malade, il a été transféré en 1997 à l'hôpital de Rangoon o? il se trouve toujours et où son état est jugé très grave. S'il ne renonce pas à ses activités politiques - ce qu'il refuse de faire -, sa peine n'expirera qu'en juillet 2008.

Retour en haut de la page