Jury

Membres du Jury du Prix mondial de la liberté de la presse 2013

Yuli Ismartono

Rédactrice adjointe en chef, Tempo (Indonésie)

Yuli Ismartono est une experte des questions relatives aux médias, à la formation aux médias, aux relations gouvernementales ainsi qu’au développement communautaire. Elle est aujourd’hui rédactrice adjointe en chef de l’édition anglaise de Tempo, magazine hebdomadaire d’actualités basé à Jakarta en Indonésie. Elle est également directrice de la publication d’AsiaViews, magazine mensuel additionnel distribué par certaines publications dans les pays membres de l’ASEAN, l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est. Mme Ismartono a suivi des études de sciences politiques à l’université de Delhi en Inde puis de journalisme à la Syracuse University à New York. Elle est présidente du conseil d’administration de la Fondation TIFA, une ONG de Jakarta soutenant des projets sur le développement des médias, la démocratie, le pluralisme, l’accès à la justice et l’émancipation des femmes. Elle est enfin membre du conseil consultatif du Revenue Watch Institute ainsi que d’Altsean Burma, une ONG basée à Bangkok militant pour plus de liberté et de démocratie en Birmanie.

Laura Puertas Meyer

Journaliste, Telemetro (Pérou)

Laura Puertas Meyer est économiste et journaliste ; elle se consacre, depuis vingt ans, à la défense des droits de l’homme et à la lutte contre la corruption. Depuis 2002, elle a travaillé en tant que directrice générale pour Proética, chapitre de Transparency International au Pérou, et en tant que directrice de l’information pour channel 4. Elle travaille actuellement à American TV. Mme Puertas Meyer a également été correspondante de The New York Times et d’El Pais ainsi que pour plusieurs magazines, journaux, radios, et télévisions péruviennes. Elle a fondé en 1993 avec d’autres journalistes péruviens l’Institut presse et société (Instituto Prensa y Sociedad, IPYS) afin d’encourager le journalisme d’investigation dans la région des Andes.

Paul Steiger

Président et Rédacteur en chef, ProPublica (Etats-Unis d'Amérique)

Paul Steiger est le rédacteur en chef et PDG de ProPublica. Pendant 15 ans, il a été correspondant en économie pour Washington et rédacteur économique pour le Los Angeles Times ; il a également été journaliste et rédacteur pour le Wall Street Journal pendant 26 ans, dont il a été le rédacteur en chef entre 1991 et 2007. Au cours de cette période, 16 prix Pulitzer ont été attribués à des membres de la rédaction du Wall Street Journal. De plus, des journalistes de ProPublica ont reçu le prix Pulitzer en mai 2010 et 2011. Il est membre du comité de direction du Reporters Committee for Freedom of the Press, et administrateur de la Fondation John S. et James L. Knight. Entre 1997 et 2007, il a été membre du jury du prix Pulitzer et son président la dernière année. Entre juin 2005 et juin 2011, il a été le président du Comité pour la protection des journalistes. Il a notamment reçu le prix du journalisme de Columbia, la distinction d’honneur de l’université du Missouri pour ses services au journalisme, le prix Goldsmith pour l’excellence en journalisme tout au long de sa carrière attribué par le centre Joan Shorenstein de l’université d’Harvard, le prix Gerald Loeb pour sa carrière attribué par l’Ecole supérieure de commerce John E. Anderson de l’UCLA, la médaille d’honneur pour sa brillante direction attribuée par l’université de Brandeis, le prix du quatrième pouvoir du Club national de la presse de Washington DC, le titre George Beveridge du rédacteur de l’année attribué par la Fondation nationale de la presse, le prix de la décennie d’excellence du World Leadership Forum à Londres ainsi que le prix de la direction de l’ American Society of News Editors.

Bulbul Monjurul Ahsan

Président et Rédacteur en chef, Boishakhai Media Limited (Bangladesh)

Bulbul Ahsan Monjurul est rédacteur en chef et directeur de la télévision Boishakhi. Il a notamment travaillé pour le Daily Sangbad, le plus ancien journal du pays, le Daily Jugantor, Ekushey Television, et ATN Bangla, la première chaîne de télévision par satellite du pays. Au cours de ces trois décennies de journalisme, Bulbul a reçu plusieurs prix et distinctions. Actuellement, il est membre du Conseil exécutif de l'International Press Institute, membre du conseil d'administration de l'Université Ouverte du Bangladesh, Directeur de l'Institut de presse du Bangladesh, et membre du Sénat de l'Université de Dhaka. Il est également directeur exécutif de Media Watch (une organisation bangladaise de défense de la liberté de presse) et enseignant à temps partiel au Département de communication et de journalisme de l'université de Dacca.

Miklos Haraszti

Ex Représentant pour la Liberté des médias, OSCE (Hongrie)

Miklos Haraszti est écrivain, journaliste, défenseur des droits de l’homme et professeur d'université. Il a été nommé Représentant de l'OSCE sur la liberté des médias le 10 Mars 2004. En 1976, il co-fonde le mouvement d'opposition démocratique hongrois et en 1980 il devient rédacteur en chef du périodique samizdat Beszélő. En 1989, Haraszti a participé à la « table ronde » des négociations sur la transition vers des élections libres. Après avoir été membre du Parlement hongrois entre 1990 et 1994, il a donné des conférences sur la politique de démocratisation des médias dans de nombreuses universités. Ses livres Un travailleur dans un Etat de travailleurs et La prison de velours, ont tous deux été traduits en plusieurs langues.

Ognian Zlatev

Directeur général, Centre de développement des médias (Bulgarie)

Fondateur du Centre de développement des médias en Bulgarie, Ognian Zlatev en est devenu le président après 15 ans de direction. Après ses études supérieures à l'Université de Sofia, il a obtenu des qualifications supplémentaires, entre autres, dans le domaine de la communication politique, des relations avec les médias, du journalisme et du développement des médias. Au fil des années, il est devenu un spécialiste reconnu de la liberté de la presse, de l’autorégulation et de la responsabilisation des médias ainsi que du développement des ONG. Il a acquis une expérience pratique avec mandat de l’OSCE et de l’UNESCO dans les pays en transition ou en situation post-conflit, tels que ceux des Balkans occidentaux, de l’Asie centrale, du Sud du Caucase, la Mongolie et la Jordanie. Ognian Zlatev est un membre fondateur du Réseau sud-est européen pour la professionnalisation des médias (SEENPM) où il a été président de 2002 à 2004. Il est également membre du conseil d'administration de l'Organisation du Sud-est européen des médias (SEEMO) et du comité de direction du Forum mondial pour le développement des médias.

Diana Senghor

Directrice générale, IPAO – Institut Panos Afrique de l’Ouest (Sénégal)

Diana Senghor est Directrice de l'Institut Panos Afrique de l'Ouest, une institution internationale indépendante membre du Réseau de l'Institut Panos, basé à Dakar. Auparavant, elle a été la fondatrice et directrice du Programme Afrique de l'Ouest de l'Institut Panos de Paris. Diana Senghor a également été rédactrice en chef d'un certain nombre de magazines en Afrique de l'Ouest, tels que Famille et développement et La vie autrement, ainsi qu’assistante en anthropologie à l'université Cheik Anta Diop de Dakar. Diana Senghor est titulaire d'un doctorat en philosophie de l'université de Paris I (Panthéon - Sorbonne), elle est l'auteur de nombreux articles et coordonnatrice de différentes publications.

Fatuma Noor

Journaliste, The Star, Kenya

Fatuma Noor est journaliste d’investigation pour le journal kenyan The Star. Elle a réalisé de nombreux reportages et enquêtes sur la guerre civile en cours en Somalie, ainsi que dans toute l’Afrique de l’Est. Avant cela, elle travaillait comme journaliste pour l'Agence nationale d'information du Kenya et comme correspondante de The Star. Son enquête sur l’exploitation de jeunes filles réfugiées par des proxénètes à Nairobi lui a valu une renommée mondiale en remportant le prix du Forum des journalistes d’investigation africains (FAIR) en 2009. En 2010, elle a été nommée « Journaliste de l’année » par Radio Africa Group Limited et David Astor Journalism Fellow. En 2011, elle a été nommée « journaliste de presse de l’année » et « journaliste africaine de l’année » par CNN pour sa série d’enquêtes sur les méthodes de recrutement du groupe Al Shabaab en Somalie. Fatuma a également travaillé pour certains des plus grands journaux du Royaume-Uni tels The Guardian, The Independent et The Scotsman. Elle est titulaire d’un BA (licence) en communication et d’un diplôme en communication médiatique.

Rossana Fuentes-Berain

Vice-présidente de Grupo Editorial Expansión, Mexique

Journaliste mexicaine et directrice adjointe de l’édition espagnole du Foreign Affairs Magazine depuis 2000, Mme Fuentes-Berain enseigne également à l’Instituto Tecnológico Autónomo de México (ITAM). Au cours de ses 15 ans de carrière, elle a pu aborder des thèmes tels que les enlèvements, le trafic de drogues et la corruption. Elle a également été la première femme directrice de la section économique du journal El Financiero, elle a mené une équipe d’investigation pour Reforma et les pages éditoriales d’El Universal, trois importants quotidiens mexicains.

Rana Sabbagh

Directrice générale d’Arab Reporters for Investigative Journalism (ARIJ), Jordanie.

Elle est correspondante permanente de The Times (Londres), chroniqueuse régulière pour le journal en arabe basé à Londres Al-Hayat ainsi que pour le quotidien jordanien Al Arab Al- Yawm et elle est conseillère et formatrice pour la Fondation Thomson-Reuter. Au cours de sa carrière, Mme Al-Sabbagh a été rédactrice en chef du Jordan Times, a été correspondante de l’agence d’information internationale Reuters et a enfin permis au dernier journal jordanien, Al-Ghad, de voir le jour.

Gamal Eid

Directeur général du Réseau arabe pour l’information sur les droits de l’homme (ANHRI), Égypte.

Il est le fondateur et directeur général du Réseau arabe pour l’information sur les droits de l’homme, l’organisation du monde arabe la plus en pointe en matière de recherche, d’aide juridique, de réseaux et de soutien technique et stratégique pour la défense de la liberté d’opinion, d’expression et de croyance. Diplômé du Ain Shams University College of Law, M. Eid a été l’avocat principal de la défense dans un grand nombre de procès liés aux droits de l’homme et il prend régulièrement position sur les questions internationales et les développements relatifs à la liberté d’expression et aux droits de l’homme. C’est également un formateur expérimenté en recherche, aide juridique et surveillance ainsi que sur les questions liées à l’usage d’internet en défense des droits de l’homme.

Florence Aubenas

Journaliste à Le Nouvel Observateur et Présidente de l’Observatoire international des Prisons (OIP), France

C’est une journaliste française qui a travaillé en tant que grand reporter pour le quotidien Libération jusqu’en 2006, puis pour l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur. Elle a été prise en otage le 5 janvier 2005 en Irak avec son interprète Hussein Hanoun Al-Saadi. En 2009, elle a été élue à la tête de l’Observatoire international des Prisons (OIP).

Retour en haut de la page