A propos de la seconde réunion inter-agences sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité

Les participants se sont engagés à travailler ensemble avec les autorités nationales compétentes afin d’assurer l’application des recommandations du Plan d’Action au niveau national. Une expérience nationale est sur le point d’être lancée dans les pays participant à la première phase du Plan d’Action : Pakistan, Népal, Sud-Soudan, Irak et un pays d’Amérique latine prochainement sélectionné.

Les discussions qui ont eu lieu au cours de ces deux journées ont mené à de riches échanges d’expériences et d’idées sur les façons de renforcer le rôle des Nations Unies, d’établir des partenariats avec des organisations gouvernementales et intergouvernementales, de travailler avec la société civile et les médias afin de renforcer la sensibilisation et d’encourager des initiatives liées à la sécurité. Une déclaration de la société civile a été rédigée dans ce sens.

Le Plan d’Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité a été préparé lors de la Première réunion inter-agences sur ce sujet, à l’initiative de la Directrice générale et à la demande du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC).

Retour en haut de la page