Financement

Aucun programme nouveau ne peut donner de bons résultats sans un appui financier adéquat. Le Programme Information pour tous aura besoin d'un financement complémentaire pour atteindre les objectifs qui ont été fixés. Il reste beaucoup à faire pour obtenir des ressources extrabudgétaires additionnelles.

Bien que les dépenses de fonctionnement du Conseil intergouvernemental du PIPT soient prises en charge par le budget ordinaire de l'UNESCO, toutes les activités du programme, y compris les projets pilotes, dépendent des contributions volontaires de pays donateurs.

Ces contributions sont versées au Compte spécial du PIPT qui est administré conformément aux dispositions du Règlement financier de l'UNESCO et dont le fonctionnement fait régulièrement l'objet d'un rapport du Directeur général.

Le PIPT administre également un dispositif de Fonds-en-dépôt qui permet aux donateurs de choisir les projets, les pays ou les régions spécifiques qu'ils souhaitent aider.

Un des objets essentiels des travaux du Conseil est de garantir le financement continu de ses programmes et projets.

Jusqu'à la fin de l'année 2005, le Conseil a pu financer quelque 37 projets pilotes. Ces derniers jouent un rôle capital dans la sensibilisation de l'opinion publique des pays aux bienfaits des sociétés du savoir.

Le Conseil encourage les gouvernements à accroître leur aide financière afin que le PIPT puisse continuer à soutenir cette activité extrêmement importante.

Contributions financières du PIPT depuis la création du programme (en dollars des Etats-Unis).

Contributions financières du PIPT depuis la création du programme (en dollars des Etats-Unis)

Pays Compte spécial du PIPT Fonds-en-dépôt

Arabie Saoudite

20,000  

Brésil

100,202  

Chine

40,000  

Espagne

  808,119

France

218,950  

Grèce

8,000  

Inde

9,967  

Fonds de l'ancien programme intergouvernemental d'informatique

748,342  

Intérêts produits par les fonds du PIPT

20,385  
Total 1,973,965 1,165,846 808,119
Retour en haut de la page