Qu’est-ce que le PIDC ?

©UNESCO

Le PIDC est le seul forum multilatéral du système des Nations unies ayant pour objectif de mobiliser la communauté internationale pour débattre et assurer le progrès des médias dans les pays en développement. Non seulement ce Programme apporte une assistance aux projets relatifs aux médias, mais il vise également à établir les conditions favorables à l’essor de médias libres et pluralistes dans les pays en développement.

Depuis plus de 30 ans, suivant les décisions et les conseils du Conseil intergouvernemental et de son Bureau, le PIDC a concentré ses projets sur les priorités les plus urgentes du développement de la communication. Les efforts du PIDC ont eu un impact important dans un grand nombre de domaines, notamment la promotion de l’indépendance et du pluralisme des médias, le développement des médias communautaires et des organisations de radio et de télévision, la modernisation des agences de presse nationales et régionales, et la formation des professionnels des médias. Le PIDC a distribué quelque 100 millions de dollars pour plus de 1500 projets dans plus de 140 pays en développement et pays en transition. 

Pour des raisons politiques et éthiques, la coopération multilatérale constitue le moyen le plus approprié pour favoriser le développement des médias. L’assistance internationale fournie par le PIDC n’interfère en aucune façon avec le fonctionnement autonome et l’indépendance des organismes d’information. 

Plus que jamais, le PIDC s'efforce d’appuyer les projets médiatiques qui permettent aux populations de bénéficier d'un accès équitable à la connaissance et de pouvoir s'exprimer à travers des médias libres et pluralistes. 

Apportez votre concours au PIDC dans son action en faveur de la création d'environnements propices au développement des médias grâce auxquels les populations peuvent exprimer leurs préoccupations, approfondir le sens des événements, débattre, renforcer leurs connaissances et combattre la violence. 

Pour apporter son aide aux projets qui lui sont soumis, le PIDC se base sur les priorités suivantes:

  • Promotion de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, de son pluralisme (surtout les médias communautaires et les dimensions sexospécifiques ou relatives à la jeunesse) et de son indépendance (autoréglementation et normes professionnelles)

  • Renforcement des capacités des journalistes et des responsables des médias

  • Innovation en vue de la convergence et de l’intégration des médias traditionnels et des nouvelles formes de communication.

IPDC beneficiary countries/territories:

IPDC beneficiary countries/territories
Afghanistan Guinée Equatoriale Pakistan
Albanie Eritrée Autoritée palestinienne
Algérie Ethiopie Panama
Angola Fidji Papouasie-Nouvelle-Guinée
Antigua-et-Barbuda Gabon Paraguay
Argentine Gambie Pérou
Arménie Géorgie Philippines
Azerbaïdjan Ghana Qatar
Bahamas Grenade Roumanie
Bangladesh Guatemala Rwanda
Barbade Guinée Saint Kitts et Nevis
Belize Guinée-Bissau Sainte Lucie
Bénin Guyane Saint Vincent and
Bhoutan Haïti les Grenadines
Bolivie Honduras Samoa
Bosnie-Herzégovine Inde Sao Tomé-et-
Botswana Indonésie Principe
Brésil Irak Sénégal
Bulgarie Jamaïque Seychelles
Burkina Faso Jordanie Sierra Leone
Burundi Kazakhstan Iles Salomon
Cambodge Kenya Somalie
Cameroun Kiribati Afrique du Sud
Cap-Vert Kirghizistan Sri Lanka
République Lao R.P.D Soudan
centrafricaine Liban Suriname
Tchad Lésotho Swaziland
Chili Libéria Syrie
Chine Macédonie Tajikistan
Colombie Madagascar Tanzanie
Comores Malawi Thaïlande
Congo Malaisie Togo
Iles Cook Maldives Tonga
Costa Rica Mali Trinidad et Tobago
Côte d'Ivoire Iles Marshall Tunisie
Croatie Mauritanie Turkmenistan
Cuba Maurice Tuvalu
Corée R.D.P. Mexique Uganda
Congo R.D. Micronésie Uruguay
Djibouti Mongolie Uzbekistan
Dominique Maroc Vanuatu
Rep. Dominicaine Mozambique Vénézuela
Timor-Leste Namibie Viet Nam
Equateur Népal Yemen
Egypte Nicaragua Yougoslavie
El Salvador Niger Zambie
Nigéria Zimbabwe Nioué
Oman    
Retour en haut de la page