Prix UNESCO-PIDC pour la communication rurale

Nepal Forum of Environmental Journalists

Le Nepal Forum of Environmental Journalists et l’ONG kenyane Arid Lands Information Network sont les deux gagnants du Prix UNESCO-PIDC pour la Communication Rurale 2012, qui vise à rendre hommage à une action innovante et méritante contribuant à l’amélioration de la communication dans les communautés rurales, dans les pays en développement. La cérémonie de remise du prix a eu lieu le 22 mars au siège de l’UNESCO, durant la 28ème session du Conseil du PIDC.

Les deux lauréats se sont partagés le prix d’un montant de 20 000 dollars, qui est attribué tous les deux ans par le Bureau du PIDC qui joue le rôle de jury, et d’après les recommandations de la Directrice Générale de l’UNESCO.

Le Nepal Forum of Environmental Journalists (NEFEJ)

Le Nepal Forum of Environmental Journalists (NEFEJ) est une ONG créée en 1986 dont l’objectif est de promouvoir le journalisme environnemental au Népal. Au cours de ses vingt-cinq ans d’existences, le NEFEJ  a œuvré activement pour sensibiliser le public au développement durable à travers l’utilisation de diverses formes de médias, notamment la radio communautaire. L’un des faits marquants du combat du NEFEJ pour promouvoir le développement de radios communautaires au Népal a été le lancement de la première radio communautaire du pays, Radio Sagarmatha, en 1997. Le NEFEJ a ensuite aidé les autres stations de radio communautaires créées ultérieurement, et a fondé à cet effet le Community Radio Support Centre (CRSC). Le directeur du CRSC, Raghu Mainali, sera présent à la cérémonie pour recevoir le prix.

>> Lisez l’interview avec Raghu Mainali, Directeur du NEFEJ (en anglais)
>> Site web du NEFEJ (en anglais)

Radio Nari Aawaaj: Une nouvelle station radio pour les femmes au Népal



© The Nepal Forum of Environmental Journalists (NEFEJ)

L'Arid Lands Information Network (ALIN)

L’Arid Lands Information Network (ALIN) est une ONG qui s’est donné pour mission d’améliorer le quotidien des communautés situées en zones arides en Afrique de l’Est, en favorisant l’accès à l’information et l’échange de connaissances entre communautés au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie. Elle accomplit cela grâce à des centres communautaires Maarifa (centres de savoir communautaires) et par divers moyens, dont des portails Internet, des plateformes de téléphonie mobile, des ateliers, des visites d’échange et des publications régulières. Ces activités concernent principalement l’agriculture durable à petite échelle, l’adaptation au changement climatique, la gestion des ressources naturelles et d’autres questions liées au quotidien des communautés. James Nguo Impwi, directeur régional de l’ONG viendra à la cérémonie pour recevoir le prix.

>> Lisez l’interview avec James Nguo, Directeur régional d’ALIN (en anglais)
>> Site web d'ALIN (en anglais)

Centres de savoir Maarifa



Alin Production © 2010

Entrevue audio avec James Nguo d'ALIN

Téléchargez l'entrevue au format :

Retour en haut de la page