Le Babad du Diponegoro ou la chronique autobiographique du Prince Diponegoro (1785-1855). Un noble javanais, indonésien héros national et panislamiste

Patrimoine documentaire soumis par l'Indonésie et les Pays-Bas et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2013.

Domaine public
Page du Babad du Diponegoro, Collection de la Bibliothèque nationale indonésienne, Jakarta.

La chronique autobiographique du noble javanais, indonésien héros national et panislamiste, le Prince Diponegoro (1785-1855) (littéralement «La Lumière du Pays») de Yogyakarta - le Babad de Diponegoro ("La Chronique de Diponegoro ') - écrit en exil dans le nord de Sulawesi (Célèbes) en 1831-1832 - constitue le dossier personnel d'un personnage clé dans l'histoire moderne indonésienne. Il est peut-être aussi le premier ego-document (autobiographie) dans la littérature javanaise moderne et démontre une sensibilité inhabituelle aux conditions et expériences locales.

Retour en haut de la page