Constitutio Antoniniana

Patrimoine documentaire soumis par l'Allemagne et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2017.

© Université Justus Liebig de Giessen
Constitutio Antoniniana

Le papyrus faisant l’objet de cette proposition contient le seul exemplaire restant de la Constitutio Antoniniana, premier d’une série de documents d’importance mondiale pour l’histoire des droits de l’Homme et des droits du citoyen. Il est également d’importance pour l’histoire constitutionnelle, qui inclut la Grande Charte (1215), la Bulle d’Or de l’Empereur Charles IV (1356) ou les Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de l’Assemblée nationale en France en 1789. Tous ces textes sont inscrits au Registre Mémoire du Monde et sont relatifs aux droits de l’Homme. La Constitutio Antoniniana (212/3), promulguée par l’empereur Caracalla dans le but d’unifier la société romaine en crise, accorde des droits civils romains à tout citoyen libre de l’Empire romain. Ainsi, pour la première fois de l’Histoire, on instaure une citoyenneté unique dans une région qui comprenait des millions de personnes issues de cultures différentes, sur trois continents (l’Europe, l’Afrique, et l’Asie). Dans le même temps, les individus conservent leur statut courant : leurs droits civils et les traditions juridiques locales sont garanties explicitement, suivant la tradition juridique romaine. Contrairement à de nombreuses situations d’octroi de droits civils dans l’Histoire, cette mesure n’était pas destinée à une région européenne en particulier, ni ne reposait sur une constitution nationale.  

  • Année de soumission : 2016
  • Année d'inscription : 2017
  • Pays : Allemagne
Retour en haut de la page