Les trois stèles de l’ancien Kozuke

Patrimoine documentaire soumis par le Japon et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2017.

© Gouvernement national du Japon (Agence pour les affaires culturelles), Tago Stela

Les trois stèles de l’ancien Kozuke sont un ensemble de stèles comprenant la stèle de Yamanoue (érigée en 681), la stèle de Tago (711), et la stèle de Kanaizawa (726), toutes trois érigées au VIIe et VIIIe siècle, dans la préfecture de Gunma, au nord de Tokyo, loin du centre du Japon. Ces stèles font partie des plus anciennes représentations de caractères chinois écrits selon la grammaire japonaise, et sont de très précieux sites de commémoration de l’interaction au sein de la culture asiatique, montrant ainsi que le système politique chinois et le bouddhisme ont été introduits dans la région marginale du Japon à cette époque. Voilà les échanges qui marquent l’histoire de l’Asie de l’Est.

  • Année de soumission : 2016
  • Année d'inscription : 2017
  • Pays : Japon
Retour en haut de la page