Les Archives de Tsunami de l’Océan Indien

Patrimoine documentaire soumis par l'Indonésie et le Sri Lanka et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2017.

© Archives nationales de la République d'Indonésie
Résidence qui a été balayée par le tsunami

Les Archives de Tsunami de l’Océan Indien représentent un ensemble des archives comprenant tous les médias qui ont enregistrés l’évènement, la réponse à la catastrophe, et surtout la réhabilitation et la reconstruction. Le tsunami de 26 Décembre 2004 a été généré avec des vagues de 30 mètres d’hauteur, infligeant une destruction massive au Bangladesh, en Indonésie, en Inde, en Malaisie, au Myanmar, au Sri Lanka, en Thaïlande et dans 12 autres pays. Le nombre de victimes a dépassé 310 000. Des millions de personnes ont été touchés, beaucoup perdant leur maisons, souffrant d’un chagrin énorme. La catastrophe a eu des répercussions sociales, culturelles et économiques importantes sur les pays riverains de l'océan Indien. Les archives sont situées dans plusieurs pays qui ont été touchées par le tsunami, comme l'Indonésie, le Sri Lanka et la Malaisie. En Indonésie se trouvent 500 photos, 196 cassettes audio, 1.230 CD / DVD électroniques et 13 vidéos magnétiques

Retour en haut de la page