Maitreyavyakarana

Patrimoine documentaire soumis par l'Inde et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2017.

Maitreyavyakarana (G 4806), un très court texte écrit sur feuille de palmier dans les caractères mélangés des écritures kutila et ranjana, un manuscrit unique et le plus rare de la période Pala (au temps de Gopaladeva, 57ème année de règne, environ au 10ème siècle apr. J.-C.), appartient à la Société asiatique de Calcutta. On croit que Maitreya, le futur prophète, apparaîtra un jour sur terre comme Bouddha illuminé et enseignera le dharma pur. Le texte fut écrit au moment où la littérature bouddhique vivait une transition de l’école Sthaviravada à celle Mahayana. Vyakarana en sanskrit bouddhique (en pali, Veyyakarana) signifie un type particulier de composition au sujet de la prophétie ou prédiction des futurs Bouddhas, tel que trouvé dans la division Navanga du Bouddhavacana. Selon la conception mahayanique, Vyakarana signifie un type particulier de littérature Avadana faisant référence à la future bouddhéité en tant que déité ou principal disciple dans un monde particulier. En tant que texte, il est une source d’inspiration ecclésiastique et iconographique pour les peuples, populaire dans tout le monde bouddhiste.

  • Année de soumission : 2016
  • Année d'inscription : 2017
  • Pays : Inde
Retour en haut de la page