Manuscrits de Panji

Patrimoine documentaire soumis par le Cambodge, l'Indonésie, la Malaisie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2017.

© National Library of Indonesia, Panji Angraeni, in Javanese Alphabet

Les bibliothèques de l’Université de Leiden, la Bibliothèque Nationale d’Indonésie, la Bibliothèque Nationale de Malaisie, et la Bibliothèque Nationale du Cambodge nominent conjointement leurs collections respectives des manuscrits de Panji en vue de leur inscription au registre de la Mémoire du Monde. Ci-dessous, nous présentons nos collections et possessions de ces manuscrits. Afin d’illustrer l’importance, la richesse et la diversité de ce patrimoine documentaire, nous inclurons ci-après des descriptions détaillées de trois manuscrits de Panji issus des bibliothèques de l’Université de Leiden. Issus de trois endroits différents en Indonésie, composés en trois langues, et écrits en trois différentes écritures, ces trois manuscrits peuvent être considérés comme représentatifs de tous nos manuscrits contenant des contes de Panji. Panji signifie « prince » et est aussi le nom du héros principal des contes. Originaires de Java, les contes se sont diffusés à travers l’Asie du sud-est. Ils existent en au moins huit langues, notamment le javanais-balinais, le javanais, et particulièrement le malais. Les manuscrits de Panji sont conservés dans de nombreuses collections publiques et privées à travers le monde, ce qui témoigne de leur importance et de leur influence internationale.

Les contes de Panju constituent un excellent exemple de contes mythiques universels, tout en gardant un contenu local spécifique. À travers leur thème principal – la quête périlleuse et délicate d’un prince pour sa princesse –, ils font clairement partie intégrante des récits primordiaux universels tels qu’on peut en trouver en Inde et dans le monde occidental. Les aspects locaux montrent avec beaucoup de clarté des aspects de nombreux mythes de création austronésiens.
Les contes de Panji et leur message ont eu un impact considérable à travers les siècles et inspirèrent pendant longtemps tant les artistes de scène (travaux littéraires, auteurs, danses, wayang, théâtre) que leurs publics et les chercheurs qui développèrent beaucoup d’idées originales et importantes sur leurs fonctions sociales et leur pertinence universelle.

Retour en haut de la page