Le papyrus de Derveni : le plus ancien ‘livre’ de l’Europe

Patrimoine documentaire soumis par la Grèce et recommandé à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2015.

© Archive photographique du Musée archéologique de Thessalonique
Le papyrus de Derveni.

Le papyrus de Derveni est d’une importance mondiale non seulement pour l’étude de la religion grecque et de la philosophie, qui est la base de la pensée philosophique occidentale, mais aussi parce qu’il sert de preuve pour la datation initiale des poèmes orphiques offrant une version distincte de celle des philosophes présocratiques. Le texte du papyrus, qui est le premier livre de tradition occidentale, a une importance mondiale dans la mesure où il reflète les valeurs humaines universelles : le besoin d’expliquer le monde, le désir d’appartenir à une société humaine avec des règles préétablies et la souffrance face à la finitude

  • Année de soumission : 2014
  • Année d'inscription : 2015
  • Pays : la Grèce
Retour en haut de la page