Mémoire du monde

Japon - Retour au Port de Maizuru

Lorsque l’empire japonais s’effondra en raison de sa défaite pendant la seconde guerre mondiale en 1945, environ 600,000 à 800,000 personnels militaires japonais et civils ont été internés dans des camps de travail forcé en république socialiste soviétique (URSS). Le Musée commémoratif du rapatriement de Maizuru dispose d’une large et unique collection de documents traitant de l’internement et du rapatriement des survivants de 1945 à 1956.

Photos : © Maizuru City

>> Plus d'informations sur la collection