21.11.2012 - Secteur de la Communication et de l'information

La seconde réunion inter-agences sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité débute à Vienne

© UNODC/UNESCO

La seconde réunion inter-agences sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité se tiendra les 22 et 23 novembre 2012 à Vienne, la capitale autrichienne. Cet évènement est organisé par l'UNESCO, en coopération avec le Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH), l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Cette réunion de travail vise à finaliser la stratégie de mise en œuvre 2013-2014 du Plan d’Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

L’Irak, le Sud Soudan, le Pakistan et le Népal ont été sélectionnés pour être les quatre premiers pays à mettre en œuvre le Plan d’Action des Nations Unies. Des préparatifs sont également en cours pour étendre ce Plan d’action à l’Amérique latine.

Le Plan d’Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité a été rédigé lors de la première réunion inter-agences qui a eu lieu en septembre 2011 au siège de l’UNESCO à Paris, à la demande du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC). Le Conseil des chefs de secrétariat des Nations Unies a ensuite avalisé le Plan en avril 2012.

Le Plan d’Action des Nations Unies constitue la première tentative pour unir les forces des différentes agences des Nations Unies contre la montée des violences à l’encontre des journalistes et des professionnels des médias et réseaux sociaux ainsi que contre la culture d’impunité qui règne autour de ces violations.

La réunion accueillera douze agences des Nations Unies, des représentants des équipes pays des Nations Unies ainsi que Frank La Rue, Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d'opinion et d'expression, et Christof Heyns, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires.

Plus de 40 organisations non-gouvernementales et internationales assisteront également à la réunion en plus des professionnels des médias, d’autres organisations internationales et des autorités nationales. Ce brassage de participants vient souligner l’approche multipartite adoptée pour le Plan d’Action. La variété et l’étendue des questions relatives à la sécurité et à l’impunité proscrit toute stratégie unilatérale. Ces défis ont de bien meilleures chances d’être surmontés si l’on mobilise les ressources et l’expertise d’un grand nombre d’acteurs.

La réunion, qui est organisée pour suivre les lignes directrices du Plan d’Action, a pour but de déterminer la meilleure façon de :

  • Renforcer les différents mécanismes des Nations Unies, comme le bureau des Rapporteurs spéciaux ;
  • Collaborer plus efficacement avec les gouvernements au niveau national ;
  • Renforcer les partenariats entre les différentes organisations pour profiter au maximum des compétences collectives ;
  • Sensibiliser davantage sur ces questions au niveau mondial et national ;
  • Améliorer les mesures de sécurité préventives, comme l’instauration de dispositions en matière de sécurité pour les journalistes (y compris des services de formation et d’assurance) ou de mécanismes d’intervention d’urgence.

Le 23 novembre, deuxième jour de la réunion, coïncide avec la Journée internationale contre l'impunité déclarée par l'IFEX (International Freedom of Expression Exchange), un réseau de 90 organisations locales, régionales et internationales de médias. La date a été choisie en référence au massacre d’Ampatuan en 2009 où plus de 30 professionnels des médias ont été assassinés dans la même journée. L’affaire n’est toujours pas résolue à ce jour.

Le gouvernement autrichien est le principal sponsor de la deuxième réunion inter-agences qui a également reçu une contribution de la part de la Fondation Open Society, via DEMOS Guatemala.

Pour obtenir plus d’informations sur cette réunion et regarder la retransmission en direct en streaming de la réunion, rendez-vous sur www.unesco.org/webworld/en/2UN-meeting-safety.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page