10.10.2013 - Communication & Information Sector

Répondre aux discours de haine en ligne en Europe du Sud-Est et en Turquie

L’UNESCO organise à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine une conférence régionale intitulée « Répondre aux discours de haine en ligne en Europe du Sud-Est et en Turquie : le rôle des mécanismes assurant la responsabilité des médias ». Fixée au 17 octobre, cette conférence sera précédée le 16 d’une table ronde réunissant autour d’un sujet analogue les acteurs des médias du pays.

Cette conférence régionale à Sarajevo se déroule dans le cadre du projet commun des Nations Unies et de l’UNESCO « Transparence des médias en Europe du Sud-Est » et en partenariat avec le Réseau d’Europe du Sud-Est pour la professionnalisation des médias (SEENPM) et avec le Centre des médias de Sarajevo. Elle permettra aux participants d’aborder les difficultés qu’ont les médias d’Europe du Sud-Est à résoudre le problème des propos haineux présents dans leurs éditions en ligne. Les discussions s’appuieront sur les résultats définitifs d’une étude régionale menée sur ce sujet. Des résultats préliminaires avaient déjà fait l’objet de discussions au niveau national entre mai et octobre 2013 dans chacun des pays partenaires du projet.

Les discussions porteront entre autres sur le stade de développement actuel des mécanismes d’autorégulation des médias dans la région et sur les mesures adoptées par ces médias, en plus de la législation, pour endiguer le discours d’incitation à la haine et promouvoir une culture de la tolérance et du respect, aussi bien en ligne qu’hors ligne.

Plus de 80 participants pourraient se rendre à cette conférence, parmi lesquels des experts des médias d’envergure nationale et internationale, des journalistes, des universitaires et des représentants de la société civile venus d’Albanie, de Bosnie-Herzégovine, d’ex-République yougoslave de Macédoine, du Monténégro, de Serbie, de Turquie et du Kosovo (administré par la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo dans le contexte de la résolution de Conseil de sécurité des Nations Unies1244).

À l’issue de la conférence, les participants devraient adopter une série de recommandations inspirées des meilleures méthodes mises en œuvre dans la région et dans le monde et visant à renforcer les mécanismes de transparence des médias, dans le but de combattre les propos haineux dans les médias en ligne.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page