04.04.2012 - UNESCO

Un réseau d’échange pour l’enseignement du journalisme va être lancé ce mois-ci entre l’Afrique et le Royaume-Uni

© University of Lagos

Une importante initiative visant à améliorer la qualité de l’enseignement du journalisme en Afrique et au Royaume-Uni et à stimuler les échanges internationaux entre universités va être mise en place ce mois-ci au Royaume-Uni. Dans le cadre de ses efforts pour renforcer les compétences des formateurs de professionnels des médias et des établissements d’enseignement du journalisme, l’UNESCO finance, par l’intermédiaire de son Programme international pour le développement de la communication (PIDC), le lancement d’un réseau d’échange pour l’enseignement du journalisme entre l’Afrique et le Royaume-Uni.

Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre la commission nationale du Royaume-Uni pour l’UNESCO, l’université de Bedfordshire à Luton (Royaume-Uni), l’Association for Journalism Education (AJE) et l’École polytechnique de Namibie.

Dix participants, provenant de centres potentiels d’excellence de formation au journalisme en Afrique, présenteront des articles et débattront de plusieurs sujets avec des enseignants de journalisme de différents établissements du Royaume-Uni et d’Irlande, et aborderont plus particulièrement les questions de genres dans les médias, l’enseignement du journalisme et les technologies de la communication. Un atelier de deux jours et demi aura lieu à l’université de Bedfordshire à Luton (Royaume-Uni) du 11 au 13 avril 2010. Mis à part les séances plénières, des ateliers parallèles, tables rondes sur les échanges universitaires et visites à des organisations des médias à Londres sont au programmes.

Les thèmes principaux abordés au cours des débats et présentations seront les recherches en journalisme, l’élaboration de programmes de formation (à l’aide de la publication de l’UNESCO intitulée « Modèles de cursus pour la formation au journalisme »), l’importance accordée aux questions de genres dans les cursus de journalisme et le rôle des TIC dans le journalisme et le développement. L’atelier sera également l’occasion d’une concertation entre les enseignants de journalisme d’Afrique, du Royaume-Uni et d’Irlande, notamment en ce qui concerne la qualité et la pertinence dans l’élaboration des cursus.

Des représentants de centres potentiels d’excellence de formation au journalisme du Ghana, Kenya, Mozambique, Namibie, Nigeria, Afrique du Sud, Zimbabwe et Ouganda seront présents. Cette initiative a pour but non seulement de faciliter la mise en place de partenariats entre des établissements d’Afrique, du Royaume-Uni et d’Irlande, mais aussi d’offrir des opportunités de recherches en collaboration et d’échanges universitaires. Les bénéfices tirés de cet exemple de collaboration Nord-Sud pourront être considérables pour la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage du journalisme dans les établissements participants, et même bien au-delà.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page