05.07.2018 - UNESCO Office in Rabat

Appel à candidature : Prix Tremplin Maroc

Contexte :

L'Afrique a une population croissante de jeunes (environ 65% de la population africaine a moins de 35 ans), et à terme, les Etats, les entreprises et les organisations internationales ne pourront plus résoudre le défi de l’emploi de cette jeunesse. Il s’agit d’une véritable bombe économique, sociale et politique qui pose le défi d’une éducation et d’une formation adéquate à l'emploi et la création de mécanismes qui accompagnent les jeunes dans la création et le développement d’initiatives entrepreneuriales. 

La stratégie de l'UNESCO pour la jeunesse africaine a préconisé la création d'un fond de contributions volontaires pour les jeunes entrepreneurs sociaux. Ce mécanisme de soutien proposé pour les jeunes en Afrique est également essentiel pour la mise en œuvre de la stratégie opérationnelle de l'UNESCO sur la jeunesse (2014-2021), qui se concentre sur le développement des capacités pour la transition vers l'âge adulte ainsi qu’à l'engagement civique, la participation démocratique et l'innovation sociale. 

Par ailleurs, le besoin de mettre de place des mécanismes de soutien à l’entreprenariat des jeunes en Afrique a été souligné lors des Forums de réflexion sur la culture de la paix qui ont eu lieu, le premier en Côte d’Ivoire, « Culture de la paix en Afrique de l’Ouest : un impératif de développement économique et une exigence de cohésion sociale », coorganisé par le CEPS, l’UNESCO et le Gouvernement ivoirien (Abidjan - juin 2012) et le deuxième en Angola, « Sources et ressources pour une culture de paix », organisé conjointement par l'UNESCO, l'Union africaine et le Gouvernement Angolais (Luanda - mars 2013). 

Le Plan d'actions en faveur de la culture de la paix en Afrique, issu du Forum de Luanda, a recommandé la création d’un fonds ou de mécanismes d'aide aux micro-entreprises impliquées dans des projets novateurs dans les industries créatives et culturelles (artisanat, arts, musique, festivals, cinéma, etc.) et dans les économies verte et bleue (tourisme écologique, recyclage, énergies renouvelables, architecture et l’agriculture écologique, etc.).

Objectifs du projet : 

Le Mécanisme de soutien « Tremplin » pour l’entreprenariat social des jeunes et la culture de la paix en Afrique vise à promouvoir l’initiative privée et l’innovation sociale, à encourager l’esprit d’entreprenariat et à favoriser la mise en place de valeurs de responsabilité et d’engagement auprès des jeunes africains vivant sur le continent africain. 

Le projet permettra aux jeunes qui résident en Afrique : 

  • de valoriser, et communiquer autour de leur projet d’entreprise, 
  • de voir récompensée leur initiative entrepreneuriale allant dans le sens de la cohésion sociale et de la culture de la paix, 
  • de recevoir un soutien, financier et humain, visant à amplifier leur démarche. 

Au-delà de la viabilité de l’entreprise et de son écosystème, c’est sa dimension sociale que le Mécanisme de soutien « Tremplin » pour l’entreprenariat social des jeunes et la culture de la paix en Afrique souhaite récompenser et accompagner.

Documents à télécharger : 

Pour plus d'information :

 

 

 




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page