10.02.2012 - UNESCO

Coup d’envoi de l’application des Indicateurs de développement des médias de l’UNESCO au Venezuela

© Medianalisis

L’application des Indicateurs de développement des médias de l’UNESCO (IDM) au Venezuela a officiellement débuté le 2 février 2012, après la présentation des indicateurs au groupe consultatif chargé d’accompagner la mise en application. Ce groupe est composé de représentants du secteur de la communication au Venezuela : médias privés et communautaires, universités et établissements d’enseignement, représentants du gouvernement, ONG de défense de la liberté d’expression, syndicats, organisations de la société civile et autres groupes concernés.

Le groupe consultatif, qui s’est réuni dans les locaux de la Corporación Andina de Fomento (CAF), a accepté de suivre le déroulement de ce projet et d’apporter des conseils tout au long de sa mise en œuvre. Le projet est pris en charge par l’ONG vénézuélienne Medianálisis, avec le soutien du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) de l’UNESCO. Le Venezuela

est le troisième pays de la région, après l’Équateur et la Bolivie, à mettre en œuvre cette méthodologie. Les IDM ont déjà été mis en application dans plusieurs pays, dont la Croatie, le Timor Leste, la Jordanie, les Maldives, le Mozambique, et bien d’autres.

Le groupe consultatif a étudié la méthodologie à utiliser pour appliquer les indicateurs au Venezuela. Il a aussi fait un certain nombre de suggestions et recommandations pour garantir une application rigoureuse des IDM, qui reflète avec justesse la diversité des situations dans le pays et s’appuie sur des sources fiables, afin de donner une image fidèle de l’état de développement des cinq grands domaines pris en compte par l’instrument : système de régulation, pluralisme et diversité des médias, débat démocratique, formation professionnelle et infrastructures. Quinze jours supplémentaires ont été accordés au groupe consultatif, pour lui permettre de faire davantage de propositions sur la méthodologie employée et sa configuration définitive.

Ce travail doit aboutir à la rédaction d’un rapport sur le développement des médias au Venezuela, qui servira de référence pour la préparation et la mise en œuvre de projets privés ou publics visant à promouvoir le développement de médias libres, indépendants et pluralistes dans le pays.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page