31.10.2008 -

L'Ethiopie remporte le prix international du meilleur média éducatif préscolaire

Tsehai aime apprendre est une série éducative en langue amharique qui connaît un immense succès auprès des enfants éthiopiens. Cette émission parrainée par l'UNESCO a remporté le premier prix du concours international des médias éducatifs Japan Prize 2008 dans la catégorie préscolaire. Outre la reconnaissance internationale qu'implique cette récompense, le prix est doté d'un trophée et d'une somme de 3 000 USD.

Le festival Japan Prize a été fondé en 1965 par la chaîne publique japonaise NHK. Il récompense chaque année les meilleurs programmes éducatifs du monde entier. Tsehai aime apprendre s'est imposé devant trente autres programmes en compétition dans la catégorie. Les créateurs de la série éthiopienne ont pu assister au festival grâce au Bureau de l'UNESCO à Addis-Abeba.

 

"L'UNESCO a été la première organisation à croire en notre projet et reste notre plus fidèle partenaire. Son aide nous permet de renforcer les capacités du projet, à travers des formations et des opportunités de nous faire connaître comme celle-ci", déclare la cofondatrice du projet, Bruktawit Tigabu. "Nous avons établi beaucoup de contacts avec des producteurs de programmes pour enfants et des chaînes de télévision à travers le monde. Nous espérons que ce prix et les contacts que nous avons établis aboutiront à donner une véritable assise au projet Tsehai aime apprendre", ajoute Shane Etzenhouser, l'autre cofondateur du projet.

 

"Nous étions en compétition avec des émissions éducatives, des sites web, des jeux et des jouets interactifs produits dans des pays comme l'Allemagne, la Suède, le Canada, les Etats-Unis et le Japon. La plupart de ces projets ont un budget dix à vingt fois supérieur au nôtre, nous sommes tout simplement heureux d'avoir été sélectionnés pour ce concours. C'est très émouvant de gagner", avoue Bruktawit Tigabu.

 

L'épisode primé de Tsehai aime apprendre est consacré à l'amour. "Dans cet épisode, la protagoniste de la série, Tsehai, une petite girafe de six ans, apprend tout sur l'amour, comment il se manifeste et ce qu'il signifie, en s'occupant de son papillon", explique Bruktawit Tigabu. L'épisode utilise également des méthodes de phonétique pour apprendre aux enfants la lettre ‘Seh' de l'alphabet amharique.

 

Ce prix est la deuxième grande récompense internationale décernée à Tsehai aime apprendre en 2008. Whiz Kids Workshop, la société qui produit la série, avait déjà remporté en mai dernier le prix Nouvelle génération au festival de la télévision pour enfants Prix Jeunesse International de Munich (Allemagne). L'épisode primé, "Tsinat", traitait des enfants ayant perdu leurs parents malades du sida. Selon Shane Etzenhouser, "le Prix Jeunesse a récompensé la dimension sociale de Tsehai aime apprendre et aussi la qualité de la production d'une émission à petit budget". "Le prix Japan Prize souligne la valeur éducative du contenu, par conséquent Tsehai est désormais reconnue internationalement pour sa qualité, sa dimension sociale et sa valeur éducative."

 

"C'est très dur de réaliser cette série et encore plus dur de parvenir à la diffuser auprès des enfants éthiopiens. Il arrive que le découragement nous gagne. C'est vraiment merveilleux de remporter un tel prix, il nous donne le courage de continuer et nous aidera peut-être à obtenir plus facilement le soutien international dont nous avons besoin", déclare Shane Etzenhouser.

 

Whiz Kids Workshop est une société de production éthiopienne spécialisée dans les médias éducatifs pour les enfants.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page