18.07.2012 - Secteur de la communication et de l'information

Lancement du processus consultatif lié au Plan d’action de l’UNESCO pour améliorer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité

Mehria Azizi filmant une boulangère à Kaboul. © Farzana Wahidy/AINAphoto

Alors que la rédaction du Plan d’action de l’UNESCO pour améliorer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité suit son cours, l’UNESCO invite les parties concernées à lui transmettre commentaires et suggestions d’ici au 31 août 2012, en réponse à la Décision du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité adoptée les 22 et 23 mars 2012, lors de la 28ème session du Conseil du PIDC.

Le Plan d’action de l’UNESCO pour améliorer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité s’est fixé l’objectif d’approfondir les efforts consentis par l’Organisation pour renforcer et promouvoir la sécurité des journalistes, ainsi que pour mettre fin à l’impunité des auteurs de crimes contre les journalistes. Le Plan d’action se concentrera sur cinq domaines ciblés :

  • Coopération avec les Etats membres ;
  • Travail dans le cadre du système des Nations unies ;
  • Partenariats avec d’autres organisations et institutions ;
  • Accélération de la prise de conscience collective en coopération avec l’ensemble des acteurs concernés ;
  • Prévention des attaques à l’encontre de journalistes.

La double question de la sécurité des journalistes et de l’impunité nécessite l’attention et les efforts concertés de tous les acteurs concernés. Les chiffres sont alarmants : au cours des dix dernières années, plus de 500 journalistes ou professionnels des médias ont été assassinés. En mai 2012, la Directrice générale avait condamné 52 assassinats de journalistes. Pour la plupart, ces crimes ne font l’objet d’aucune enquête, et ceux qui les commettent ne sont jamais traduits en justice.

Le Plan d’action de l’UNESCO pour améliorer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité reflète l’engagement sans faille de l’UNESCO pour la promotion de la sécurité des journalistes et des professionnels des médias et contre l’impunité des crimes perpétrés, un devoir pleinement assumé par l’UNESCO, seule agence spécialisée des Nations unies mandatée pour défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse. Le Plan d’action de l’UNESCO fait référence au Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité qui a été entériné le 12 avril 2012 par le Conseil des Chefs de secrétariat de l’ONU.

Cliquez pour accéder à l’ébauche du Plan d’action de l’UNESCO pour améliorer la sécurité des journalistes et combattre l’impunité. 

Comment faire part de vos commentaires et de vos suggestions :

Les parties concernées sont invitées à faire parvenir leurs commentaires et leurs suggestions jusqu’au 31 août 2012, par courrier ou courriel, à l’adresse suivante :

Sylvie Coudray
Chef de Section
Section Liberté d'expression
Division pour la liberté d'expression et le développement des médias
Secteur de la communication et de l’information
UNESCO
1, rue Miollis
75732 Paris cedex 15
France
Courriel : s.coudray(at)unesco.org




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page